Législatives partielles : qui est Laurent Méric, le candidat socialiste dans la 3e circonscription de Haute-Garonne ?

Laurent Méric a été choisi lundi soir par les militants du PS pour être leur candidat lors des législatives partielles sur la 3e circonscription de Haute-Garonne. Ce ne sera donc pas Joël Bouche, le 1er secretaire fédéral du PS 31 n'a finalement pas déposé de candidature pour ce scrutin, qui aura lieu le 25 mai. Conseiller municipal d'opposition à Balma, Laurent Méric, ingénieur de 45 ans, sera notamment opposé à la candidate de l'UMP, Laurence Arribagé. Interview.

3 mn

Laurent Méric
Laurent Méric

Quel est votre parcours professionnel et politique ?
Je suis Toulousain d'origine mais je vis à Balma depuis plus de 30 ans. J'ai fait l'Enseeiht avant de devenir ingénieur. Aujourd'hui, j'exerce toujours cette profession chez EDF, une entreprise où j'ai assumé différentes responsabilités. Je me suis mis en disponibilité pour mener ma campagne et je prolongerai si je suis élu député. Pour moi, c'est une activité à temps plein ! Je suis par ailleurs conseiller municipal de Balma depuis 6 ans, désormais dans l'opposition. L'échec d'Alain Fillola aux municipales a été un choc, mais il faut se relever et se battre. Je resterai, quoiqu'il arrive, conseiller municipal d'opposition.

Pourquoi prétendre au poste de député de Haute-Garonne ?

Je me suis rendu compte que depuis 2 ans, notre député Jean-Luc Moudenc n'était là que pour s'offrir un marchepied vers la mairie de Toulouse. En fait, il était en campagne. Je pense que le rôle du député est de faire les lois, avec la gravité que cela implique. Je veux être un député au travail, qui mettra en cohérence les lois et la vie quotidienne des citoyens. Je ne suis pas un politicien, je veux défendre des valeurs fortes. La transition énergétique et le développement du secteur du numérique font partie de mes priorités.

Laurence Arribagé bénéficie d'une notoriété que vous n'avez pas...
Je sais que cette élection ne sera pas facile, mais je n'ai aucun complexe. Lors des législatives, on n'élit pas une notoriété, on élit quelqu'un qui va siéger au Parlement. Laurence Arribagé est conseillère régionale, numéro 3 de la Mairie et cela ne lui suffit pas. Elle mène une carrière très personnelle, et ce n'est pas mon cas. J'espère représenter une nouvelle génération, une nouvelle façon de faire de la politique, loin des intérêts personnels de chacun.

Vous avez 3 semaines pour faire campagne, comment allez-vous vous y prendre ?
C'est très court en effet, ce sera une campagne éclair. Je la passerai sur le terrain, en ville et dans les territoires ruraux, en faisant du tractage et du porte-à-porte. Ma suppléante Stéphanie Calsas sera à mes côtés.

Si vous aviez été à l'Assemblée nationale hier mardi, auriez-vous voté en faveur du plan présenté par le gouvernement ?

Tout à fait. Je suis absolument en accord avec la politique de Manuel Valls et avec le pacte de responsabilité. Cela correspond à ce qu'attend Bruxelles, et il ne nie pas la notion de solidarité.

Propos recueillis par Sophie Arutunian
© photo DR

En savoir plus :

Laurent Méric a été finalement le seul candidat en lice au PS31 pour mener la campagne des législatives partielles dans la 3e circonscription de Haute-Garonne. Ces derniers jours pourtant, Joël Bouche, le 1er secrétaire fédéral du PS31 disait qu'il serait candidat ( lire notre article Législatives partielles : Laurence Arribagé et Joël Bouche, candidats déclarés pour la 3e circonscription de Haute-Garonne). Il n'a finalement pas déposé de candidature. "La date du scrutin tombe en même temps que les européennes et je ne peux pas mener deux campagnes en même temps" a-t-il justifié.

Martine Croquette sera la candidate du PC, et Xavier Bigot représentera EE-LV. Le FN présentera le Toulousain Fabrice Pezzuto.


3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.