L'accession sociale à la propriété progresse en Midi-Pyrénées

 |   |  215  mots
En 2013, 88 % des ventes de logements neufs de Midi-Pyrénées ont été effectués en Haute-Garonne
En 2013, 88 % des ventes de logements neufs de Midi-Pyrénées ont été effectués en Haute-Garonne
L'Union sociale pour l'habitat de Midi-Pyrénées annonce 654 ventes de logements sociaux à des ménages modestes en 2013, dans la région. Un chiffre en hausse de 1,4 %. Les organismes de logement social développent, avec l'accession sociale à la propriété, un nouveau type de parcours résidentiel, dans le neuf comme dans l'ancien.

L'Union sociale pour l'habitat de Midi-Pyrénées annonce 654 ventes de logements sociaux à des ménages modestes en 2013, dans la région. Un chiffre en hausse de 1,4 %.

Les organismes de logement social développent, avec l'accession sociale à la propriété, un nouveau type de parcours résidentiel, dans le neuf comme dans l'ancien.
Pour les ménages modestes (locataires du parc social ou particuliers du parc privé) qui souhaitent devenir propriétaires, c'est dans l'ancien que le stock d'appartements à vendre est le plus important : 2.817 logements dans la région l'année dernière.
Sur le nombre : 284 logements ont été vendus en 2013. 75 % des ventes ont concerné des T3 et des T4 pour des surfaces moyennes de 73 m2.

Dans le neuf : le poids des PSLA
Dans le parc de logements neufs, 370 ventes ont été enregistrées dont 85 % sous le régime du prêt social location accession (PSLA) et 15 % en vente directe. C'est en Haute-Garonne que ces ventes sont les plus nombreuses (88 %, dont 44 % sur le seul territoire de Toulouse Métropole). La surface moyenne des logements neufs vendus est de 82,1 m2. Quant au prix moyen de vente de la location accession, il s'affiche à 2.081 €/m2. Parmi les accédants de ce type de biens, on ne compte que 19 % de locataires HLM.

Béatrice Girard
© photo Rémi Benoit

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :