Les Laboratoires Pierre Fabre lancent un fonds pour l'innovation

Par Paul Périé  |   |  427  mots
Laurent Audoly pilotera le Pierre Fabre Fund for Innovation (Crédits : Rémi Benoit)
Les Laboratoires Pierre Fabre se mettent à l'open innovation en lançant le "Pierre Fabre Fund for Innovation". L'objectif est d'accompagner financièrement biotechs et laboratoires de recherche dans la mise au point et le développement de nouveaux produits. Le projet sera piloté par Laurent Audoly, directeur recherche et développement pharmaceutique du groupe Pierre Fabre. Aucun budget global n'est avancé par les laboratoires.

Deuxième laboratoire pharmaceutique indépendant français, les Laboratoires Pierre Fabre lancent le "Pierre Fabre Fund for Innovation". En accompagnant les biotechs, les startups et les laboratoires de recherche privés ou publics, le groupe tarnais souhaite accélérer le développement clinique de nouveaux produit.

Pierre Fabre va axer son soutien sur les recherches en oncologie, onco-dematologie et dermatologie, principalement en France et en Europe. Destiné à accélérer l'avancement des projets innovants, le Pierre Fabre Fund for Innovation va s'intéresser à des projets de recherche déjà avancés, qui se situent "soit à moins de 24 mois du passage de la phase préclinique au développement clinique, soit une phase précoce de développement clinique", indique le groupe.

Soutenir l'innovation

Cette démarche s'inscrit dans un contexte où les biotechs ont des difficultés à accéder au marché, notamment dans la région. Pierre Fabre souhaite ainsi mettre ses compétences au service de ces entreprises mais aussi des laboratoires de recherche, et ce dans différents domaines : pharmacologie, biothérapies, immunothérapie, médecine translationnelle, market access et même la stratégie réglementaire et commerciale.

Directeur recherche et développement pharmaceutique du groupe Pierre Fabre, Laurent Audoly assurera le pilotage opérationnel du fonds pour l'innovation en tant que managing partner. Pour expliquer la volonté du groupe, il rappelle que "beaucoup de bonnes idées ne voient jamais le jour par manque de structuration du projet ou d'accès à des expertises adaptées". Selon lui, le financement n'est pas le seul critère de réussite.

"Plus qu'un fonds d'investissement"

"De nombreux fonds d'investissement traditionnels existent. Les dirigeants du groupe Pierre Fabre n'étaient pas convaincus de la pertinence d'en créer un de plus sans lui apporter une dimension nouvelle, créatrice de valeur pour le partenaire et pour le groupe", précise Laurent Audoly.

Si aucun budget global d'accompagnement n'est avancé par le groupe, le fonds souhaite apporter un soutien rapide et ciblé aux projets innovants sélectionnés. Ceux-ci seront étudiés par une équipe resserrée afin de "privilégier la proximité avec les porteurs de projet et l'agilité à répondre très vite de façon personnalisée".

Les porteurs de projets intéressés par l'initiative peuvent d'ores et déjà entrer en contact avec les équipe de Pierre Fabre Fund for Innovation sur le site internet du groupe.

Pour rappel, les Laboratoires Pierre FAbre ont entamé une démarche d'open innovation en 2015 en ouvrant leur collection de plantes ( plus de 15 000 espèces).