Le CHU de Toulouse classé meilleur hôpital de France

Par Pierrick Merlet  |   |  608  mots
Le CHU de Toulouse prend la première place à l'établissement bordelais dans le classement des meilleurs hôpitaux de France. (Crédits : Rémi Benoit)
D’après un classement publié jeudi 23 août par l'hebdomadaire Le Point, le CHU de Toulouse est le meilleur hôpital de France sur l’année 2018, devant celui de Bordeaux. Par spécialité, d’autres établissements de santé toulousains figurent également dans les premières positions.

Est-ce une chance d'habiter dans la région toulousaine lorsqu'un patient doit être pris en charge par les établissements de santé ? Si l'on en croit le classement des 50 meilleurs hôpitaux de France publié jeudi 23 août par l'hebdomadaire Le Point, la réponse est oui.

En effet, dans l'édition 2018 de ce document établit chaque année par le média national, le CHU de Toulouse se trouve en première position, devançant ainsi le CHU de Bordeaux. L'an passé, les positions étaient inversées entre les deux villes traversées par la Garonne. Le podium est complété par le CHU de Lille, qui conserve sa troisième position de 2017.

Dans la journée, le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc a félicité les équipes du CHU de Toulouse via un communiqué :

"La régularité dans l'excellence : c'est bien la signature du CHU de Toulouse qui pointe une nouvelle fois en tête du classement des 50 meilleurs hôpitaux publics français. 

J'adresse mes félicitations à toutes les équipes qui œuvrent au quotidien avec dévouement et professionnalisme pour faire de notre hôpital public le meilleur de tous".

À noter que d'autres établissements de la région Occitanie figurent en bonne position dans ce classement. Le centre hospitalo-universitaire de Montpellier est classé 7ème par Le Point et effectue ainsi une petite remontée au classement cette année. De son côté, Nîmes reste en 25ème position.

"Pour figurer dans ce classement, les établissements doivent fournir un service complet dans les disciplines médicales et chirurgicales. Ont donc été écartés les établissements spécialisés, notés dans leurs propres classements", précise l'hebdomadaire.

Des cliniques en bonne position également

Dans le détail par spécialité, les établissements de santé toulousains occupent des places majeures dans presque toutes les catégories, notamment pour les cliniques. Sur le classement des 50 meilleures cliniques de France, "la Haute-Garonne est le département où l'on compte le plus grand nombre de cliniques classées (6)", selon le journal. Parmi elles, on retrouve la Clinique de l'Union Saint-Jean (11e), la Clinique des Cèdres à Cornebarrieu (15e), la Clinique Pasteur de Toulouse (17e), le Médipôle Garonne basé à Toulouse (26e), la Clinique Saint-Jean-Languedoc dans la Ville rose (41e) et la Clinique Rive-Gauche (42e).

Pour ce qui est de la chirurgie cardiaque, Toulouse occupe les premiers rôles. L'hôpital Rangueil figure en seconde place, devancé par l'hôpital Pontchaillou de Rennes. Tandis que du côté des cliniques, la Clinique Pasteur est en troisième position. Pour la chirurgie cardiaque pédiatrique, le CHU de Toulouse est en 5ème place au niveau national et la quatrième pour le service pédiatrique de manière globale.

Le Samu de Toulouse mal classé

En ce qui concerne les accidents vasculaires cérébraux (AVC), l'hôpital de Purpan figure en tête au niveau national dans cette spécialité. Un atout non négligeable quand on sait que chaque année, en France, entre 120 000 et 130 000 personnes sont victimes d'un AVC. Via son établissement de Rangueil, le CHU de Toulouse est également jugé comme le meilleur établissement hospitalier de France pour les patients atteints du diabète.

A contrario, le Samu de Toulouse ne peut se vanter de statistiques bien réjouissantes. D'après les données 2016 transmis aux services du ministère de la Santé, le Samu 31 n'a répondu qu'à 88,27 % des appels reçus. Parmi ces derniers, 74,13 % ont été décrochés en moins d'une minute. Au final, ces chiffres donnent un nombre moyen de 7,72 appels traités par heure et par assistant de régulation médicale.