À Toulouse, le futur téléphérique urbain Téléo prend forme

 |  | 818 mots
Lecture 5 min.
Un hélicoptère a dressé les premiers câbles qui serviront au téléphérique urbain de Toulouse, Téléo.
Un hélicoptère a dressé les premiers câbles qui serviront au téléphérique urbain de Toulouse, Téléo. (Crédits : Rémi Benoit)
Afin d'installer les câbles qui porteront les futures cabines du téléphérique urbain de Toulouse, Téléo, un hélicoptère Super Poma a survolé la zone du chantier, jeudi 12 novembre. Une étape majeure qui s'est déroulée de manière à ne pas perturber la biodiversité de la zone naturelle survolée prochainement par l'infrastructure. Avec le bon déroulement de cette phase, une mise en service à l'été 2021 est espérée. Le point sur le chantier, en images.

Décollage depuis Muret, direction Toulouse. Voilà le trajet effectué, jeudi 12 novembre, par un hélicoptère Super Puma pour réaliser une avancée majeure dans le chantier du futur téléphérique urbain de Toulouse : la pose d'une drisse (un cordage) qui va permettre le déroulage des trois câbles du prochain mode de transport local.

Lire aussi : Tout savoir sur le futur téléphérique urbain de Toulouse

Téléo

L'hélicoptère a, au cours de la journée, déroulé deux bobines de 500 kg chacune sur le  tracé du prochain téléphérique urbain de Toulouse / (Crédits : Rémi Benoit).

Contrairement à d'autres téléphériques dans le monde comme Medellin (Colombie), qui ont fait le choix d'un téléphérique mono-câble, la Ville rose a quant à elle opté pour la technologie des trois S qui repose sur deux câbles porteurs et un, tracteur. "C'est une technologie bien plus performante que le mono-câble, avec notamment...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :