Covid-19  : les restaurateurs toulousains montrent leur colère au Premier ministre

 |  | 556 mots
Lecture 4 min.
Les restaurateurs veulent se faire entendre afin de pouvoir rester ouverts.
Les restaurateurs veulent se faire entendre afin de pouvoir rester ouverts. (Crédits : Rémi Benoit)
Particulièrement remontés contre les mesures prises par le gouvernement à leur encontre dans le but de limiter la propagation de la Covid-19, les professionnels des bars et restaurants toulousains sont allés manifester devant la préfecture de Haute-Garonne vendredi 9 octobre. Un choix stratégique puisque le Premier ministre, Jean Castex, était en déplacement dans la Ville rose ce même jour. À cette occasion, le cabinet de ce dernier a pu recevoir les revendications du principal syndicat du secteur, l’UMIH31.

Le vice-président de l'Union des métiers de l'industrie de l'hôtellerie et de la restauration de Haute-Garonne (UMIH31) et gérant de La Distillerie et du Downtown Factory, Philippe Belot, a été reçu avec plusieurs de ses confrères par le directeur de cabinet du Premier ministre, vendredi 9 octobre, à la préfecture de Toulouse. Ils ont profité de l'occasion pour communiquer leurs demandes au gouvernement après les restrictions prises à leur encontre dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

"Nous avons fait plusieurs suggestions qui pourraient nous aider, explique Philippe Belot. Il y a certaines décisions qui seraient gratuites à prendre pour le gouvernement comme par exemple...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :