"C'est du ressort de l'État" de fournir les masques aux lycéens pour Carole Delga

 |  | 703 mots
En plus d'être obligatoire dans certaines villes, comme ici à Toulouse, le masque est désormais obligatoire aussi dans les lycées.
En plus d'être obligatoire dans certaines villes, comme ici à Toulouse, le masque est désormais obligatoire aussi dans les lycées. (Crédits : Rémi Benoit)
À partir de la rentrée scolaire du mardi 1er septembre, le masque sera obligatoire pour les élèves dans les lycées. Ainsi, la Région Occitanie et sa présidente (PS) Carole Delga ont décidé de livrer deux masques par élève en l'absence d'action de l'État à ce sujet. Par ailleurs, la Région Occitanie et les autres Conseils régionaux de France vont signer le 10 septembre un accord financier avec le gouvernement pour leur débloquer une enveloppe de 600 millions d'euros afin qu'ils participent à la relance économique. Les explications.

L'Occitanie rattrapée par la crise sanitaire ? Lors de sa conférence de presse du jeudi 27 août, le Premier ministre, Jean Castex, a présenté une carte sur laquelle figurent en zone rouge trois départements de la région Occitanie (c'est-à-dire que les indicateurs de lutte contre le virus sont mauvais, ndlr), à savoir le Gard, l'Hérault et la Haute-Garonne.

Néanmoins, cette annonce ne change pas les plans du Conseil régional, gestionnaire des lycées, pour les établissements dans les zones concernées. "Nous sommes en protection maximale dans tous nos lycées, la sécurité (sanitaire) est assurée", promet la présidente de Région Occitanie, Carole Delga. Pour le prouver, comme ses homologues des Régions Hauts-de-France et Île-de-France, elle a décidé de fournir gratuitement aux lycéens de son territoire des masques,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :