Protonthérapie : Montpellier plus avancée que Toulouse ?

 |   |  755  mots
La protonthérapie est une radiothérapie pour traiter le cancer
La protonthérapie est une radiothérapie pour traiter le cancer (Crédits : Rémi Benoit)
Le directeur général de l'Institut du cancer de Montpellier Jacques Domergue assure que le dossier montpelliérain pour accueillir un centre de protonthérapie avance, notamment avec l'acquisition d'un terrain pour installer cet équipement de pointe. Dans le même temps, le président du Ceser LRMP Jean-Louis Chauzy indique avoir reçu une réponse de Manuel Valls sur le calendrier de l'appel à projets. Les arbitrages pourraient être rendus d'ici à juin prochain.

Lors de ses vœux le 29 janvier dernier, le directeur général de l'Institut du cancer de Montpellier (ICM) Jacques Domergue a fait le point sur le dossier sensible de la protonthérapie.

Pour rappel, cet équipement technologique de pointe à 50 millions d'euros permet de soigner le cancer en protégeant les organes à risque, et de diminuer les complications. Les enfants en sont les plus grands bénéficiaires. Il a également des applications dans le domaine de l'industrie, notamment du spatial. Toulouse et Montpellier, les deux métropoles de la nouvelle région LRMP, sont en compétition pour recevoir cet outil qui pourrait les placer en tête des capitales européennes en matière de santé.

Alors que les porteurs de projets toulousains et montpelliérains se sont affrontés (notamment par voie de presse) en 2015, la polémique s'était calmée en fin d'année, la directrice de l'ARS Monique Cavalier appelant à l'apaisement. À Montpellier, Jacques Domergue avance un nouveau pion avec des annonces de financement concrètes.

Financements des collectivités locales

D'après nos confrères d'Objectif Languedoc-Roussillon, le directeur de l'ICM a déclaré le 29 janvier au sujet de la protonthérapie que...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :