Primaires PS : Martine Aubry choisit Toulouse pour son premier meeting le 7 septembre

 |   |  457  mots
Candidate aux primaires socialistes, Martine Aubry tiendra son premier meeting de campagne à Toulouse le 7 septembre à 19h. Elle tiendra cette réunion publique dans une ville dirigée par le député-maire Pierre Cohen, un de ses soutiens de longue date, qu'elle a elle-même appelé pour l'informer de sa venue. Arnaud Montebourg pourrait choisir la date du 9 septembre, alors qu'on évoque la venue de François Hollande à la fin du mois.

« La candidature de Martine Aubry est une bonne nouvelle pour les socialistes, la gauche mais également l'ensemble des Français. Elle s'inscrit naturellement et légitimement dans le parcours de la première secrétaire du Parti socialiste qui, depuis deux ans et demi, a su rassembler le PS et remettre le parti en ordre de marche. (...) Je lui renouvelle mon soutien total et suis fier d'appartenir à un parti qui a choisi la transparence et le vote démocratique pour désigner son candidat à l'élection présidentielle de 2012. » Voilà comment Pierre Cohen exprimait, le 29 juin dernier, son soutien à Martine Aubry.

De longue date, le député-maire de Toulouse n'a jamais fait mystère de sa préférence pour l'ancienne première secrétaire du parti. Il a d'ailleurs signé, au lendemain des dernières cantonales, l'appel de 48 députés en faveur de sa candidature. Il fait également partie de son équipe de campagne, sur la thématique « Ville - logement ». Au point qu'il est même considéré comme potentiel ministre si Martine Aubry est finalement élue à la présidence de la République. Toujours est-il que Martine Aubry tiendra son premier véritable meeting de campagne dans la Ville rose le 7 septembre à 19h. Elle a elle-même appelé le député-maire pour l'en informer. Le programme de sa journée n'est pas encore calé mais, arrivant dans l'après-midi, il devrait comprendre deux visites.

Du côté des autres candidats, les dates n'ont pas encore été définitivement arrêtées. Le 9 septembre était évoqué pour Arnaud Montebourg, mais c'était avant que Martine Aubry ne choisisse le 7. La proximité l'incitera peut-être à décaler sa venue. François Hollande pourrait lui venir la dernière semaine de septembre.

A noter que le président du Conseil général du Tarn-et-Garonne, sénateur et président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet, lui aussi candidat aux primaires socialistes, dénonce ce jeudi dans Le Parisien les modalités d'organisation de ces primaires : « Je demande (à Harlem Désir, premier secrétaire du PS par intérim, ndlr) d'être respectueux de ses alliés traditionnels et j'exige que les règles du jeu soient loyales et impartiales. (...) Depuis le début, le PS organise ces primaires dans son coin, tout se décide rue de Solférino. (...) Il serait bon qu'il comprenne que ces primaires sont désormais celles de toute la gauche. »

Les primaires socialistes auront lieu les 9 et 16 octobre. 514 bureaux de vote seront installés en Haute-Garonne.

Mikaël Lozano


En photo : Martine Aubry et Pierre Cohen le 18 mai dernier à Toulouse, lors du Forum des idées du PS consacré à l'enseignement supérieur et à la recherche (© Rémi Benoit)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :