Attentats de Paris : le maire de Toulouse fait des propositions contre le terrorisme

À l'initiative du président de Toulouse Métropole Jean-Luc Moudenc, plusieurs dizaines d'élus de tous bords politiques ont rendu un hommage républicain aux victimes des attentats de Paris, ce lundi 16 novembre à la Halle aux Grains. Le maire de Toulouse a fait plusieurs propositions pour lutter contre le terrorisme.

3 mn

Jean-Luc Moudenc, Georges Méric, Martin Malvy, Pascal Mailhos et des dizaines d'élus ont rendu hommage aux victimes des attentats.
Jean-Luc Moudenc, Georges Méric, Martin Malvy, Pascal Mailhos et des dizaines d'élus ont rendu hommage aux victimes des attentats. (Crédits : Rémi Benoit)

"Nous sommes en guerre". C'est par ce constat lapidaire que Jean-Luc Moudenc a introduit l'hommage républicain rendu ce lundi 16 novembre à Toulouse, au cœur de la Halle aux Grains. Le président de Toulouse Métropole avait réuni à ses côtés le président du Conseil régional Martin Malvy, le président du Conseil départemental de la Haute-Garonne Georges Méric, le préfet de région Pascal Mailhos ainsi qu'une assemblée de plusieurs dizaines d'élus de la métropole toulousaines de tous bords politiques.

Une alliance avec la Russie et la Chine

"Il faut désormais des actes et pas simplement des proclamations, aussi sincères soient-elles, a estimé Jean-Luc Moudenc, maire (LR) de Toulouse. Il faut aller plus loin, frapper plus fort et renforcer les moyens de sécurité qui sont aujourd'hui insuffisants. J'ai deux convictions personnelles : nous devons mettre fin à la cacophonie sur la situation en Syrie et harmoniser une position commune au sein de l'Europe ; d'autre part nous devons considérer une nouvelle alliance entre l'Europe, les États-Unis, la Russie et la Chine".

Jean-Luc Moudenc a enfin demandé "de prolonger la COP21 d'une journée supplémentaire pour se pencher sur le péril immédiat de la menace du terrorisme islamiste".

"Le pays fait face à des heures lourdes. Mais à chaque fois que la France a été confrontée à l'un de ces rendez-vous tragiques, elle a su se rassembler pour se défendre", a fait remarquer de son côté le président de Région Martin Malvy. "La république est un bien commun. Nous ferons face, le moment de la résistance est venu", a scandé à son tour Georges Méric, le président du Conseil départemental de Haute-Garonne. Après avoir rappelé l'ensemble des moyens de sécurité en place sur le département, le préfet de Haute-Garonne Pascal Mailhos a lui estimé qu'"au-delà de ces mesures, décidées par l'État, nous avons, comme citoyens, une responsabilité collective. C'est toute la nation qui doit être engagée en ces heures douloureuses",

Les quatre discours ont été suivi d'une minute de silence avant que les élus n'entonnent en cœur la Marseillaise.

Un hommage au Capitole ce mardi à 17h30

À l'issue du discours, le préfet a confirmé l'autorisation d'un rassemblement populaire prévu ce mardi à 17h30 sur la place du Capitole à Toulouse. Plusieurs milliers de Toulousains se sont déjà réunis ce lundi à midi pour observer une minute de silence. Ce moment de recueillement a été observé également dans les écoles, les entreprises et les administrations. Par ailleurs, dans le quartier des Izards, des réfugiés syriens ont déroulé une banderole pour montrer leur soutien aux victimes des attentats de Paris.

hommage attentat

 Aux Izards ce matin, les réfugiés syriens ont également manifesté leur soutien aux victimes des attentats (Crédit : Rémi Benoit).

 François Hollande annonce une révision de la Constitution

Le président de la République a annoncé une révision de la Constitution ce lundi après-midi lors du discours qu'il a prononcé devant le Congrès à Versailles.

"Nous devons disposer d'un outil approprié pour prendre des mesures exceptionnelles sans pour autant décréter l'État d'urgence ou l'état de siège et sans compromettre les libertés publiques", a estimé François Hollande.

Le président souhaite également introduire la déchéance de nationalité pour les binationaux présentant un risque terroriste, créer 5 000 postes supplémentaires de policiers et de gendarmes d'ici deux ans et "porter ainsi à 10 000 le nombre de fonctionnaires du ministère de l'Intérieur, soit son niveau de 2007".

"C'est la jeunesse dans toute sa diversité qui était visée, a-t-il également déclaré, précisant que 19 nationalités étaient représentées parmi les victimes.

La plupart n'avait pas 30 ans. Ils s'appelaient Mathieu, Djamila, Élodie, Valentin... Et leur seul crime était d'être vivant."

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 17/11/2015 à 19:44
Signaler
...heureusement qu'a la droite des deux gauches (PS et LR )qui demolissent la france, il y a marine le pen!!...même si ce n'est pas notre tasse de thé delectable, c'est une sauvegarde indispensable pour notre pays!!..vous avez remarqué comme on est ...

à écrit le 17/11/2015 à 12:39
Signaler
Toulouse est représentative de cette immigration qui peuple les banlieues de nos villes .

à écrit le 17/11/2015 à 9:19
Signaler
Alliance Europe - Etats Unis- Russie - Chine ??? il se drogue à quoi ce monsieur ? Sait-il que tout les mouvements djhiadistes et la déstabilisation entière de l' afrique, du proche-orient sont dû exclusivement à l'initiative de l' europe et des ...

à écrit le 17/11/2015 à 0:34
Signaler
Je soutiens l 'action défensive & offensive de l 'ETAT , des Institutions Françaises locales & nationales contre la barbarie ignoble ,sadique & perverse contre le Peuple de FRANCE qui a été dramatiquement touché dans sa Jeunesse diverse & variée . ...

à écrit le 16/11/2015 à 23:29
Signaler
Je ne suis qu'un petit citoyen et j'habite à Empalot (quartier de Toulouse) ou nous vivons depuis quelques années sous la coupe de la pègre du trafic de drogue, de l'islamismo-facisme rampant, et surtout de la politique munichoise de l'Etat et des co...

à écrit le 16/11/2015 à 19:30
Signaler
Encore un qui sait tout, mieux que les autres, ce qu'il faut faire. Le gouvernement peut-il bosser sans que chacun y aille de son "moi je" ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.