Comment Carole Delga compte "gouverner autrement"

 |   |  1138  mots
Carole Delga, dimanche 13 décembre, à Montpellier pour l'annonce des résultats.
Carole Delga, dimanche 13 décembre, à Montpellier pour l'annonce des résultats. (Crédits : Rémi Benoit)
Leitmotiv de sa campagne, la socialiste Carole Delga affirme qu'elle compte changer de gouvernance à la tête de la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Un impératif pour "réconcilier les citoyens à la politique". Comment s'y prendra-t-elle ? Éléments de réponse.

Impulser une nouvelle politique, une nouvelle gouvernance, convaincre les citoyens que les promesses de campagne n'engagent pas que ceux qui les croient, mais également ceux qui les formulent : au lendemain de la victoire de la gauche en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le chantier est immense. Malgré les bons résultats, la gauche ne recueille pas la majorité des suffrages. Le Front National s'ancre dans le paysage et devient la première force politique dans de nombreuses communes, notamment dans l'Hérault. L'abstention, en baisse, n'en demeure pas moins à 37,98 %.

Hier soir, très entourée dès son arrivée au bistrot où socialistes et radicaux étaient rassemblés pour suivre le résultat des élections, la "très heureuse" Carole Delga a d'emblée repris le leitmotiv qu'elle martèle depuis le début de sa campagne : réconcilier les citoyens avec la politique.

Mesurant l'étendue du travail qui l'attend, Carole Delga a assuré qu'il faudrait "dès lundi, travailler ensemble".

"Nous respecterons les droits de l'opposition et nous saurons convaincre les électeurs", a promis celle qui sera élue présidente de la nouvelle région le 4 janvier prochain.

Concrètement, que compte-t-elle faire...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :