Régionales : ce que proposent les candidats pour la transition énergétique

 |   |  616  mots
Les principaux candidats aux élections régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.
Les principaux candidats aux élections régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. (Crédits : Rémi Benoit)
Encourager les économies d'énergie et développer l'électricité propre : à l'heure de la COP21, un certain consensus règne sur l'importance de la question énergétique. Que mettra en œuvre la ou le futur(e) président(e) de région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées? Tour d'horizon des promesses des cinq principaux candidats.

Pas d'éolienne pour le FN

Malgré un secteur en crise, c'est sur le solaire que Louis Aliot (FN) mise pour augmenter la part des énergies renouvelables en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. "Il faut donner les moyens aux entreprises qui font des recherches dans cette filière, estime le candidat du Front National. Nous subventionnerons l'installation de panneaux solaires."

Concernant l'éolien, Louis Aliot est plus circonspect. "Je reste prudent sur l'éolien et son développement anarchique sur le territoire, précise-t-il. Je ne suis pas contre a priori mais cette ressource ne sera pas ma priorité."

le PS veut Étendre l'éco-chèque

Dans son programme, Carole Delga (PS) promet d'étendre à la nouvelle région l'éco-chèque logement, permettant à des particuliers de financer à hauteur de 1000 à 1500 euros des travaux énergétiques à leur domicile. En 2015, 5 500 éco chèques ont été émis en Midi-Pyrénées, soit une aide totale de 7,8 millions d'euros. Pour la nouvelle région, Carole Delga ne prévoit pas de gonfler l'enveloppe : 8 millions d'euros par an seront dévolus à cette subvention.

Autre promesse de la candidate socialiste : augmenter de 50 % la production d'énergies renouvelables...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :