Régionales : portrait des six têtes de liste en Haute-Garonne

 |   |  1617  mots
Vincent Terrail-Novès, Carole Delga, Gérard Onesta, Damien Lempereur, Maithé Carsalade et Mathilde Tolsan.
Vincent Terrail-Novès, Carole Delga, Gérard Onesta, Damien Lempereur, Maithé Carsalade et Mathilde Tolsan. (Crédits : Rémi Benoit, Florine Galéron et DR)
À moins de deux mois du premier tour des élections régionales, tour d'horizon des personnalités qui vont conduire les liste en Haute-Garonne. Sur les six candidats, trois d'entre eux sont des têtes de liste régionales. Portraits.

Maithé Carsalade, Front national :
l'ex-conseillère municipale de Dominique Baudis

maithe carsalade

                           Maithé Carsalade  (Crédit : DR)

À 72 ans, Maithé Carsalade est la doyenne des candidats en Haute-Garonne. Issue d'une famille de commerçants toulousains, elle a crée deux restaurants puis les éditions de l'Aqueduc, qui ont notamment publié des guides de Toulouse. Jusqu'alors centriste, Maithé Carsalade a été élue conseillère municipale dès 1983 sur la liste de Dominique Baudis à la Mairie de Toulouse, puis avec Philippe Douste-Blazy. Entre 2004 et 2008, elle était adjointe de Jean-Luc Moudenc, chargée des affaires scolaires. Militante UDF, candidate aux législatives en 2007 puis en 2012, elle avait rejoint le Nouveau Centre d'Hervé Morin, avant la fondation de l'UDI.

En septembre dernier, elle annonce sur Facebook son ralliement à Marine Le Pen, faisant notamment référence au "grand remplacement", cette théorie d'extrême-droite selon laquelle les immigrés viendraient peu à peu à "remplacer" la population française. Elle dénonce aussi "l'européanisme très marqué des centristes qui ne défendent pas la nation française". Louis Aliot, chef de file du Front National l'a...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :