Régionales 2015 : Le PRG signe un accord national avec le PS

 |   |  444  mots
Le président du PRG Jean-Michel Baylet a conclu un accord avec le PS.
Le président du PRG Jean-Michel Baylet a conclu un accord avec le PS. (Crédits : ON / Rémi Benoit)
Le secrétaire national du PS Jean-Christophe Cambadélis et le président du PRG Jean-Michel Baylet ont annoncé ce lundi 27 juillet un accord national des deux partis dans la perspective des régionales. Un quatuor portera la liste commune en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées : les socialistes Carole Delga et Damien Alary mèneront la campagne avec les radicaux Sylvia Pinel et Didier Codorniou.

Les radicaux de gauche ont finalement renoncé à faire cavalier seul pour les élections régionales. Lors d'une conférence de presse organisée au siège du Parti socialiste à Solférino, le secrétaire national du PS Jean-Christophe Cambadélis et le président du PRG Jean-Michel Baylet ont annoncé ce lundi 27 juillet un accord national des deux partis pour présenter des listes communes en décembre prochain. Cette annonce clôt des semaines de négociations dans un climat très tendu entre les deux formations politiques. Dans une interview accordée à La Tribune-Objectif News le 8 juin dernier, Sylvia Pinel estimait ainsi :

"Le PS ne peut pas appeler à l'unité et faire comme si nous n'existions pas. Le PRG a été un fidèle allié du Parti Socialiste aussi bien à l'Assemblée nationale qu'au Sénat et, sans nous, certains textes ne seraient jamais passés. Nous sommes le dernier allié du gouvernement à gauche."

La semaine dernière, Jean-Michel Baylet se fendait d'un tweet sans ambiguïté : "Le Bureau national PRG rejette ce 21 juillet à l'unanimité les propositions d'accord du Parti socialiste."

Le PRG réclamait à l'origine 22 places, plusieurs vice-présidences ainsi que quatre têtes de listes départementales : le Tarn, le Tarn-et-Garonne, les Hautes-Pyrénées et l'Aude. L'objectif est en partie rempli et le président du PRG s'est félicité de l'issue de la négociation  :

"Quel que soit le résultat des élections régionales, nous allons voir notre nombre d'élus augmenter, a estimé ce lundi Jean-Michel Baylet. Dans les régions où la gauche sera majoritaire, nous serons représentés dans les exécutifs, à savoir que nous aurons une vice-présidence."

De son côté, Jean-Christophe Cambadélis a estimé :

"C'est un bon accord, et nous pouvons nous en féliciter. L'accord entre les radicaux et les socialistes est naturel, mais n'est pas mécanique. Le bon alliage a été trouvé dans l'intérêt général des régions."

Dans la future région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon, un quatuor portera la liste commune : le ticket socialiste Carole Delga / Damien Alary est rejoint par les radicaux Sylvia Pinel et le maire de Gruissan (Aude) Didier Codorniou. La députée Carole Delga sera la tête de liste de la Haute-Garonne et la ministre du Logement Sylvia Pinel sera celle du Tarn-et-Garonne au détriment de la députée de Montauban Valérie Rabault. Les quatre élus vont organiser une conférence de presse ce mercredi à Montpellier pour officialiser cette campagne commune.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :