Dominique Reynié lance une pétition pour soutenir la Loi Travail du gouvernement

 |   |  227  mots
Dominique Reynié
Dominique Reynié (Crédits : Rémi Benoit)
La nouvelle est surprenante : le conseiller régional Les Républicains de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées Dominique Reynié a lancé une pétition de soutien au projet de loi de réforme du code du travail défendue par le gouvernement socialiste.

"Oui à la Loi travail ! Non au chômage !", s'enthousiasme Dominique Reynié dans l'intitulé de la pétition qu'il vient de lancer sur change.org.

L'initiative est surprenante pour un élu de l'opposition, pourtant le conseiller régional Les Républicains en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées salue une loi travail certes "imparfaite", mais qui aurait "l'immense mérite d'innover, de tenter, d'agir".

Au passage, il tacle les syndicats, la pétition qui a recueilli plus de 640 000 voix et la prise de position de Martine Aubry contre le projet gouvernemental :

"La déclaration de Martine Aubry m'a fait réagir, explique-t-il. Le chômage est installé depuis des années. Une loi essaie d'apporter des propositions nouvelles et tout le monde la critique sans rien proposer. Cela me choque."

Lancé ce vendredi après-midi, la pétition compte près de 200 signatures dont celles de Pierre Gattaz, patron du Medef, et de Laurence Parisot, sa prédécesseur à ce poste.

Sans lien direct, selon l'élu régional, cette initiative vient en tous cas faire écho aux déclarations de 17 députés LR et UDI, dont Nathalie Kosciusko-Morizet, qui se sont dit prêts à voter un texte allant "dans le bon sens".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/05/2016 à 21:49 :
Être raisonnable c'est savoir faire la part des choses. C'est être capable de faire des choix aussi critiquables soient-ils.. Peu importe les mauvaises interprétations qu'engendre la loi Travail. Le but recherché n'est-il pas une certaine évolution sociale de ce domaine? D'autres de détracteurs de cette loi critiquent sans rien proposer en retour. La France est un pays qui qui préfère le statut quo. On ne peut plus vivre comme dans l'ancienne Union soviétique. Les autres pays comme l'Espagne, l'Italie ont franchi le pas des réformes.
a écrit le 09/03/2016 à 19:53 :
!
a écrit le 05/03/2016 à 14:04 :
merci pour le lancement de cette pétition. Il suffirait d'en faciliter l'accès.
Il faut contrer les dinosaures et autres destructeurs du pays et des entreprises;
a écrit le 05/03/2016 à 9:52 :
Il est urgent que les français se bougent certes il y a des garanties a donner mais il faut revoir entièrement notre législation sur le travail ma génération est responsable (Né en 1934) car elle a baissé les bras devant les revendications des syndicats dans les années 70 /76 l'arrivée de la gauche en 1981 n'a rien arrangé les 3 ans du gouvernement MAUROY une catastrophe il a fallu appeler le pompier FABIUS les emplois de structure ont éclatés de 2.500.OOO fonctionnaires nous sommes à plus de 5.5OO.OOO si nous ajoutons les chômeurs et les emplois activité réduite combien faut il d'emplois marchand couvrir le financement 10/4 ? les déficits vont s'accumuler les jeunes qui se préparent a manifester ne se rendent pas compte ils sont manipulés je souscrit a votre initiative Laffargue
a écrit le 04/03/2016 à 12:04 :
Etonnant ! lorsque l'on cherche sur Google : pétition loi travail
on ne tombe que sur des sujets :pétition contre la loi travail et nulle part on ne trouve la pétition pour la loi travail. Pour la trouver ,il faut afficher Dominique Reynier, alors c'est très facile de voter contre ,puisqu'il n'y a pas de place pour le pour . C'est la nouvelle DEMOCRATIE des réseaux sociaux.
a écrit le 29/02/2016 à 20:36 :
conte pétition très difficilement accessible!!!! je voudrais la signer mais impossible de la trouver sur Google!!!
a écrit le 29/02/2016 à 14:51 :
Une preuve de plus de la probité intellectuelle et du courage de Dominique Reynié,à qui j'exprime toute mon admiration et toute ma sympathie.J'espère que beaucoup de gens de droite,comme moi,le suivront dans son initiative pour le bien de notre pays.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :