Régionales : à Toulouse, cinq candidats confrontent leurs programmes économiques

 |   |  473  mots
Cinq candidats vont débattre le 10 novembre à Toulouse.
Cinq candidats vont débattre le 10 novembre à Toulouse. (Crédits : Rémi Benoit)
Le mardi 10 novembre prochain, cinq des candidats aux élections régionales en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées vont débattre de leurs programmes, essentiellement sur les questions économiques. Ils seront pour cela interrogés par des membres de la Jeune Chambre Économique, coorganisatrice de l'événement avec La Tribune-ObjectifNews.

Les candidats face aux futurs acteurs économique du territoire. Mardi soir à 19 h 30, salle du Sénéchal à Toulouse, Carole Delga (PS), Damien Lempereur (DLF), Gérard Onesta (EELV), Dominique Reynié (LR) et Philippe Saurel (sans étiquette), débattront de leur programme économique pour les régionales (Louis Aliot du FN ne participêra finalement pas au débat).

Face à eux, trois représentants de la Jeune Chambre Économique : Binty Diop, doctorante en droit à l'Université Toulouse 1 Capitole, Imane Adehri, chargée de projet pour le groupe SNC Lavalin, et Ronan Maheo, responsable service commerce à la CCI de Toulouse.

Avec les journalsites de La Tribune-Objectif News ils interrogeront les candidats sur trois thématiques : l'organisation de la future région, les enjeux économiques et l'emploi, et la transition énergétique.

Ce débat, organisé par La Tribune-Objectif News et la Jeune Chambre Économique, s'inscrit dans le dispositif "entrevues citoyennes" initié par la JCE lors des municipales de 2014.

"L'objectif est de créer un espace de débat et d'expression, une opportunité donnée aux candidats de répondre équitablement aux questions de la jeunesse et d'impliquer les jeunes citoyens actifs de leur territoire dans les projets futurs", explique Adrien Moreau président de la JCE.

Comparer les programmes économiques

Ce débat, qui interviendra à quatre semaines du premier tour des élections, a vocation à éclaircir les ambitions économiques des candidats de la future région. L'économie devenant une compétence régionale, l'enjeu est crucial. La future région dispose par ailleurs d'une particularité : elle est la seule à avoir deux métropoles, Toulouse et Montpellier, qui concentrent une grande partie de l'activité. Ainsi, la gouvernance de la nouvelle région et la place de ces deux métropoles seront abordées durant le débat.

Les cinq candidats seront également interrogés sur leurs priorités en termes de mesures économiques. Aide aux PME ? LGV ? Entrepreneuriat des jeunes ? Quelles mesures pour les startups ? Tour à tour, ils vont devoir convaincre de la pertinence de leur projet.

Outre l'économie circulaire et l'économie sociale et solidaire, la question de la transition énergétique sera abordée. La future région est en effet une de celles qui subira le plus le réchauffement climatique, avec des conséquences par exemple sur les ressources en eau. Chaque candidat pourra exposer son point de vue sur cette problématique d'actualité et d'avenir.

Participation du public

Cette soirée de débat se terminera par échange avec les personnes présentes dans la salle. Un dispositif original sera mis en place pour l'occasion : avant le débat, les spectateurs pourront dire, via une consultation interactive, quelles sont selon eux les problématiques prioritaires du futur mandat.

Rendez-vous le 10 novembre à 19h, salle du Sénéchal à Toulouse

Inscriptions ici --> http://objectifnews.latribune.fr/evenements/2015-10-21/regionales-2015.html

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :