Damien Alary, nouveau président du Conseil régional Languedoc-Roussillon, promet 30 M€ aux collectivités

Damien Alary, candidat unique du groupe socialiste, a été élu ce matin à la tête du Conseil régional Languedoc-Roussillon. Avec 42 voix sur 64, il succède à Christian Bourquin. Dès son discours d'investiture, le 29 septembre, le nouveau président de Région a annoncé une subvention exceptionnelle aux collectivités locales. Il reprend, en outre, l'offensive contre la fusion avec Midi-Pyrénées.

2 mn

NULL
NULL

Lors de la session du Conseil régional, le 29 septembre, qui l'a porté à la présidence de l'institution, Damien Alary a annoncé le vote d'une subvention exceptionnelle de 30 M€ aux collectivités du Languedoc-Roussillon, dès les deux prochaines séances, prévues le 17 octobre et le 28 novembre.

"Nous affrontons une crise exceptionnelle, aussi il faut investir vite, intelligemment et durablement, affirme-t-il. Cette subvention aidera les collectivités locales du territoire à accentuer leur effort d'investissement. À la Région, je ferai miennes les priorités définies dans le schéma régional de développement économique voté fin 2013, telles que la transition industrielle, l'économie littorale ou l'innovation sociale, sur laquelle nous mettrons l'accent."

S'agissant du contrat de plan État-Région 2015-2020, Damien Alary doit rencontrer sous peu le préfet de Région, et prévient : "Sur l'université, l'État devra s'engager plus fort."

Par ailleurs, Damien Alary est revenu sur ses déclarations de septembre, confirmant qu'il ne serait pas "un président de transition" dans la perspective d'une fusion avec Midi-Pyrénées et des élections régionales de décembre 2015.

Il se rendra, le 9 et 10 octobre, au congrès annuel de l'Association des Régions de France (ARF), à Toulouse, où il prendra part à la rédaction d'un memorandum de dix propositions, émises par les élus régionaux opposés au projet de réforme territoriale, et destinées à amender le texte de loi prochainement en seconde lecture au Parlement.

Anthony Rey - Objectif Languedoc-Roussillon
© photo AR

En savoir plus.
Réaction de Martin Malvy : "Toutes mes félicitations pour ton élection à la présidence de la Région Languedoc-Roussillon, à titre personnel et amical mais aussi au nom de la Région Midi-Pyrénées, où j'aurai le plaisir de t'accueillir, avec l'ensemble de nos collègues, à l'occasion du Congrès des Régions de France qui, comme tu le sais, se tiendra les 9 et 10 octobre prochain à Toulouse. Bien cordialement."

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.