Le député Nogal chargé d'une mission sur la relance de la filière aéronautique

 |  | 416 mots
Le député de La République En Marche de Haute-Garonne, Mickaël Nogal, va aller à la rencontre des acteurs de la filière aéronautique.
Le député de La République En Marche de Haute-Garonne, Mickaël Nogal, va aller à la rencontre des acteurs de la filière aéronautique. (Crédits : DR)
Député de Haute-Garonne depuis 2017, Mickaël Nogal vient de se voir confier par le gouvernement une mission pour nourrir le futur plan de relance de la filière aéronautique, en préparation. Un travail qui va surtout consister en une vaste consultation des acteurs de la filière. Les précisions.

Si la région Occitanie a été l'une des régions françaises les moins touchées sur le plan sanitaire par le Covid-19, en revanche, la donne sera tout autre sur le plan économique en raison du poids non négligeable de l'aéronautique dans son PIB. Face à l'incertitude qui entoure les compagnies aériennes, entraînant avec elle la filière de l'industrie aéronautique, ce sont 20 000 à 40 000 emplois directs qui sont menacés dans le secteur et en Occitanie, d'après Alain Di Crescenzo, le président de la CCI Occitanie et vice-président CCI France. Pour preuve, des restructurations importantes sont sur la table au sein de Daher ou Derichebourg Aeronautics.

Lire aussi : Derichebourg Aeronautics prépare un PSE et 700 emplois sont menacés

Face à cette situation, le gouvernement prépare un plan de soutien massif à la filière aéronautique, avec le soutien de ses acteurs. Un dispositif qui doit être dévoilé avant le début du mois de juillet d'après le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire. Et afin qu'il réponde au mieux aux attentes de la filière, le secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebarri, vient de confier une mission de consultation au député de Haute-Garonne (LREM) Mickaël Nogal, aussi vice-président de la commission des Affaires économiques à l'Assemblée Nationale.

"Dans ce contexte, le député Mickaël Nogal ouvre aujourd'hui une consultation auprès des grands groupes et des principales PME et ETI, représentatifs de la pluralité des activités de la filière aéronautique. Objectif : recueillir leurs attentes et leurs besoins pour ébaucher des pistes de solution complémentaires aux axes actuellement travaillés par le ministère des Transports. Mickaël Nogal s'entretiendra également avec les autorités françaises et européennes avant de rendre ses préconisations", précise-t-il dans un communiqué.

Ainsi, la finalité de son travail consistera à proposer au gouvernement des propositions de court-terme, autour du financement, et à moyen terme autour de la consolidation du secteur aéronautique français, tout en l'accompagnant vers la transition écologique. D'ailleurs, la présidente du Conseil régional d'Occitanie, qui a récemment rédigé une tribune dans Le Figaro pour que la filière se mobilise autour de l'avion vert, prépare un "Plan Ader exceptionnel" pour soutenir la filière au niveau régional.

Lire aussi : Aéronautique : la Région Occitanie prépare un "Plan Ader exceptionnel" pour soutenir la filière

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :