La coopération Occitanie-Andorre amenée à s'intensifier ?

 |   |  405  mots
Xavier Espot, Étienne Guyot et Carole Delga ont évoqué ensemble la possibilité d'approfondir les relations entre l'Andorre et l'Occitanie.
Xavier Espot, Étienne Guyot et Carole Delga ont évoqué ensemble la possibilité d'approfondir les relations entre l'Andorre et l'Occitanie. (Crédits : Pierrick Merlet)
Le nouveau chef du gouvernement de l'Andorre était à Toulouse lundi 2 septembre pour rencontrer pour la première fois le préfet de région et la présidente du Conseil régional d'Occitanie, Carole Delga. Lors d'une réunion de "prise de contacts", il a été évoqué l'approfondissement de la coopération entre l'Occitanie et l'Andorre. Un nouveau rendez-vous en ce sens est prévu dans deux mois.

Antoni Marti a laissé son poste de chef du gouvernement de la principauté d'Andorre à Xavier Espot, le 16 mai dernier. Un peu moins de quatre mois après sa prise de fonction, le nouveau leader du gouvernement andorran se rendait pour la première fois à Toulouse, lundi 2 septembre. Une visite qui faisait suite à celle d'une partie de ses ministres le 9 juillet pour rencontrer les services de la préfecture d'Occitanie.

"Nos relations se sont resserrées ces deux dernières années à travers la mise en œuvre de nombreux accords, dont le premier de 21 millions d'euros financé à parts égales entre la France et l'Andorre et qui consiste à améliorer la viabilité des routes nationales entre les deux territoires", a détaillé Étienne Guyot, le préfet d'Occitanie, qui a reçu à la préfecture Xavier Espot en compagnie de Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie.

Le représentant régional de l'État a également mis en avant l'accord de coopération sur la gestion de l'eau, sur la coopération économique, la transition écologique, la culture ou encore la formation. L'occasion pour lui d'illustrer "la très grande qualité" des relations entre la France et l'Andorre.

Une visite présidentielle prochainement

Preuve que les relations sont au beau fixe, le numéro 1 du gouvernement à l'issue de la réunion entre les trois protagonistes s'est montré confiant quant à l'éventualité d'un approfondissement des relations entre l'Occitanie voire la France avec l'Andorre.

"Je suis particulièrement ravi de cette rencontre et de l'excellent accueil. Cette rencontre a permis de faire une première prise de contact entre nous et de faire un tour d'horizon des dossiers que nous avons en commun. À l'issue de cet inventaire, je pense qu'il y a une volonté conjointe des deux parties d'approfondir cette coopération", a déclaré Xavier Espot.

Pour travailler sur cette nouvelle convention de coopération et les diverses thématiques concernées, il est prévu à Toulouse une grande réunion de travail le 15 novembre. Doivent être conviés à ce "séminaire" le gouvernement de l'Andorre, les Départements des Pyrénées Orientales et de l'Ariège, la Région Occitanie et les services de la préfecture régionale. Nul doute déjà qu'un point sur la coopération entre les deux territoires sera fait à l'occasion de la visite en Andorre du président de la République, Emmanuel Macron, vendredi 13 septembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :