La fusion des Régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, un flop financier ?

 |   |  862  mots
L'hémicycle toulousain doit-il être rénové ?
L'hémicycle toulousain doit-il être rénové ? (Crédits : Rémi Benoit)
Lors de la fusion des Régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon au 1er janvier 2016, l’objectif était de faire des économies. Jeudi 31 mai, des élus de l’opposition ont dénoncé la gestion financière de la présidente de la nouvelle grande Région Occitanie, Carole Delga. Ils mettent en avant la non-utilisation de l’hémicycle toulousain qui engendre la location de salles pour tenir les assemblées plénières pour un coût qui se chiffre en millions d’euros.

Créer des Régions plus puissantes à l'échelle européenne et réaliser des économies, tels étaient les deux grands objectifs de la fusion des Régions opérée au 1er janvier 2016 à travers la loi...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :