Gestion de l'eau : que choisira Toulouse Métropole ?

 |   |  897  mots
L'eau est devenue un sujet de premier plan au fil des années à Toulouse.
L'eau est devenue un sujet de premier plan au fil des années à Toulouse. (Crédits : Rémi Benoit)
À la fin de l’année, Toulouse Métropole doit décider quel sera le mode de gestion de l’eau et de l’assainissement de 2020 à 2031 pour les 37 communes de l’intercommunalité. Deux options s’offrent à son président Jean-Luc Moudenc également maire de Toulouse : une régie publique comme à Colomiers et Tournefeuille ou bien une délégation de service public (DSP) comme c’est le cas pour la ville de Toulouse aujourd’hui avec Veolia. Quatre entreprises sont déjà sur les rangs pour obtenir ce marché.

À partir du 1er janvier 2020, les habitants des 37 communes de Toulouse Métropole disposeront du même mode de gestion de l'eau et de l'assainissement. Actuellement, c'est l'hétérogénéité qui prime...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :