Stéphanie Lavigne prend la tête de la TBS

 |   |  386  mots
Après moins d'un an comme DG adjointe, Stéphanie Lavigne monte en grade.
Après moins d'un an comme DG adjointe, Stéphanie Lavigne monte en grade. (Crédits : TBS)
Après l'officialisation récente du départ de son directeur général François Bonvalet, la Toulouse Business School vient d'annoncer que Stéphanie Lavigne, l'actuelle directrice générale adjointe, serait sa remplaçante. Elle sera la première femme à la tête de l'établissement.

Le remplaçant de François Bonvalet à la tête de la Toulouse Business School est désormais connu. L'Établissement d'enseignement supérieur consulaire toulousain a annoncé jeudi 12 septembre qu'il s'agissait en l'occurrence d'une remplaçante. En effet, c'est Stéphanie Lavigne qui vient d'être nommée directrice générale de la TBS, elle qui était jusqu'à présente la directrice générale adjointe de l'établissement et ce depuis environ un an. Ce sera la première fois qu'une femme dirigera cette école.

"Je suis très heureuse de devenir la première directrice générale de cette institution qui dispose d'une solide réputation académique, possède de nombreux axes d'excellence et une stratégie de développement ambitieuse", a réagit Stéphanie Lavigne.

Cette dernière prendra ses nouvelles fonctions à partir du 1er octobre, après le départ de son prédécesseur qui aura lieu le 30 septembre. Pour rappel, François Bonvalet avait annoncé quitter ses fonctions à la fin du mois d'août. Comme justification, il avançait le besoin de" prendre du recul" et de se "laisser le temps de la réflexion, pour la conduite" de ses années professionnelles à venir.

Mener à bien le déménagement

Il a également mis en avant le sentiment du devoir accompli. Néanmoins, il laisse le soin à sa remplaçante de mener l'ambitieux projet de déménagement de la TBS dans un campus dernière génération qui devra sortir de terre en centre-ville d'ici 2024, contre 100 millions d'euros.

Lire aussi : TBS a choisi son architecte pour son futur campus

"Après ses succès dans le développement de notre école, tout d'abord en tant que doyen de la faculté puis en qualité de directrice générale adjointe, la gouvernance confie les pouvoirs les plus étendus à Stéphanie Lavigne pour accompagner TBS dans ses prochaines échéances. Ce choix unanime est une évidence, ne serait-ce que pour son expertise dans le milieu de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, mais également pour les résultats qu'elle a obtenu avec les équipes dans la gestion de la faculté et le développement des programmes", a de son côté commenté Philippe Robardey, président de TBS et de la CCI de Toulouse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :