Deux nouveaux directeurs pour la Toulouse Business School

 |   |  273  mots
L'école de commerce agrandit son effectif.
L'école de commerce agrandit son effectif. (Crédits : Bryan Faham)
L'école de commerce Toulouse Business School annonce le recrutement de Pierre Lacazedieu au poste de directeur commercial et de Sylvain Montani à celui de directeur administratif et financier. Les deux hommes sont là pour contribuer au développement de l’école.

En ce mois d'avril, la Toulouse Business School annonce l'arrivée de deux nouveaux cadres au sein de son effectif. Pierre Lacazedieu et Sylvain Montani sont les nouveaux directeur commercial pour le premier et directeur administratif et financier pour le second.

  • Pierre Lacazedieu, directeur commercial

Il aura pour mission principale, au sein de la Toulouse Business School, de manager l'équipe commerciale de la formation continue, ainsi que de définir et déployer la stratégie commerciale de l'école en développant son portefeuille clients tout en assurant les démarches commerciales grands comptes.

Diplômé de NEOMA Business School, Pierre Lacazedieu a anciennement évolué aux postes d'ingénieur commercial grands comptes chez Open et d'adjoint du directeur commercial chez Air France, avant d'occuper les fonctions de directeur chez Michael Page, à Montréal puis à Toulouse.

  • Sylvain Montani, directeur administratif et financier

Il intègre TBS pour garantir la bonne gestion administrative et financière de l'école et pour contrôler l'exécution de la stratégie et des procédures définies avec la direction générale.

Ancien auditeur chez Arthur Andersen puis chez le groupe Lagardère, Sylvain Montani a également occupé les fonctions de contrôleur financier et de responsable du contrôle de gestion de la business unit chez Airbus Defence & Space. Diplômé de l'EDHEC et de la London School of Economics, il est également passé par Syngenta France où il a  occupé le poste de directeur financier avant d'évoluer au poste de responsable mondial des opérations statuaires et fiscalités indirectes.

Lire aussi : La Toulouse Business School va déménager

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :