Gilles Mabire remplace Antoine Jouin comme PDG de Continental Automotive France

 |   |  306  mots
Gilles Mabire, nouveau PDG de Continental France.
Gilles Mabire, nouveau PDG de Continental France. (Crédits : Rémi Benoit)
Gilles Mabire entre en fonction à compter de ce jeudi 1er mars en tant que PDG de Continental Automotive France et responsable France.

Changement de tête au sein du management de Continental. L'équipementier automobile a nommé à compter de ce jeudi 1er mars Gilles Mabire en tant que PDG de Continental Automotive France et responsable France. Il succède à Antoine Jouin qui assurait ces missions depuis 2010 et qui quitte le groupe.

Agé de 45 ans, Gilles Mabire est ingénieur en électronique passé par l'ESME Sudria Paris. Il a commencé sa carrière en 1996 chez Bosch. En 2000, il rejoint Siemens à Paris en tant que responsable grands comptes pour le groupe motopropulseur (powertrain). En 2003, il part en Allemagne en tant que chef de projet chez Siemens pour Volvo.

En 2006, il rejoint Siemens VDO à Rambouillet devenu Continental en 2009, où il dirige l'unité multimédia et travaille avec PSA comme client. Il est nommé en 2013 vice-président Europe de cette branche "Infotainment et connectivité" de Continental. Il conserve ce poste.

Continental planche sur la voiture de demain

L'équipementier automobile a créé au printemps dernier une filiale à Toulouse pour développer des services autour du véhicule connecté et autonome. Le groupe allemand travaille avec Météo France sur un service d'alerte météo participatif baptisé eHorizon Weather dans l'optique de prévenir l'automobiliste en temps réel des phénomènes météo dangereux sur la route.

"Parmi les grands axes de notre développement, figure la mobilité durable et respectueuse de l'environnement. Les entreprises qui ne se saisiront pas de cet enjeu n'existeront plus demain. Le partenariat que nous avons avec Météo France va permettre notamment de mieux observer les îlots de chaleur grâce aux capteurs de la voiture", a expliqué Gilles Mabire ce jeudi 1er mars à l'occasion de la remise d'un prix à destination des startups.

Lire aussi : Continental et Météo-France imaginent des alertes météo pour la voiture de demain

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :