Le ministre de la Défense Hervé Morin visite la société Oktal

 |  | 677 mots
Lecture 3 min.
Hervé Morin a visité ce 4 novembre les installations de la société toulousaine Oktal, filiale de Sogeclair spécialisée dans la simulation et la réalité virtuelle. Le ministre a rencontré les salariés de cette PME fournissant au ministère de la Défense des logiciels et des simulateurs, préparant par exemple à la conduite et aux tirs des chars Leclerc.Oktal travaille sur plusieurs secteurs : l'automobile, l'aéronautique (gestion du trafic aérien, formation civile et militaire, études et recherche pour la conception et la mise au point de systèmes), le ferroviaire et la défense.

Hervé Morin a visité ce 4 novembre les installations de la société toulousaine Oktal, filiale de Sogeclair spécialisée dans la simulation et la réalité virtuelle. Le ministre a rencontré les salariés de cette PME fournissant au ministère de la Défense des logiciels et des simulateurs, préparant par exemple à la conduite et aux tirs des chars Leclerc.

Oktal travaille sur plusieurs secteurs : l'automobile, l'aéronautique (gestion du trafic aérien, formation civile et militaire, études et recherche pour la conception et la mise au point de systèmes), le ferroviaire et la défense. Parmi ses clients, des sociétés telles qu'Airbus, Thales, Bombardier, Sukhoï, Hyundaï, Michelin, Nissan, la RATP, Renault... Hervé Morin est venu ce mercredi visiter les installations d'Oktal, dans le cadre des Journées Recherche et Technologies PME. Il a été accueilli par Philippe Robardey, PDG de Sogeclair et par ailleurs président du Medef ainsi que par le préfet Dominique Bur et le président de la CRCI, Didier Gardinal.

Oktal fournit notamment au ministère de la Défense des logiciels et des simulateurs, dont celui étudiant les interactions homme-système utilisé dans les études d'organisation d'équipages de systèmes d'armes terrestres (SISPEO). Un tel système prépare à la conduite et aux tirs des chars Leclerc. Les équipes de R&D travaillent actuellement sur le développement du simulateur de conduite automobile commandé par l'Université de Tongji (Shanghaï) en mai dernier. Il sera l'un des plus gros simulateurs au monde dédié à la R&D sur le comportement du conducteur et de la sécurité routière. Un hall d'intégration a du être créé à proximité de Portet-sur-Garonne. C'est là que s'est tenue la rencontre avec Hervé Morin, qui a assisté à plusieurs démonstrations des outils développés par Oktal. « Avec une centaine de collaborateur, Oktal réalise 17% du chiffre d'affaires de Sogeclair, a précisé Bruno Fargeon, directeur général. Avec notre filiale Oktal SE, spécialisée dans la réalité augmentée, nous composons le pôle simulation de Sogeclair. »

Hervé Morin a rappelé que « le ministère de la Défense consacre chaque année un effort de 3,7 milliards d'euros en matière de recherche et développement. Nous avons essayé de développer une politique en faveur des PME, à un moment où il y avait à dire sur les relations qu'entretenaient les grands donneurs d'ordre avec les sous-traitants. Je reviens tout juste du Brésil : je suis persuadé que ce pays, comme le Chili par exemple, sont des débouchés potentiels pour les PME. En arrivant au ministère de la Défense, j'ai demandé à ce qu'un bureau PME soit constitué et que les marchés que nous passons leur soient accessibles sans passer par le filtre des donneurs d'ordre. Maintenant, si ça ne marche pas, il faut me le dire ! » Le ministre a affirmé avoir demandé au premier Ministre François Fillon à ce que « les activités duales, la simulation en fait partie, soient financées dans le cadre du Grand Emprunt. » Hervé Morin a également rappelé que « la santé de l'économie française passe par un soutien majeur à ceux qui disposent de compétences particulières et innovantes. » Mettant en avant « la matière grise, la formation. Il ne faut pas non plus que nous ayons peur des transferts de technologie, qui permettent l'ouverture de nouveaux marchés à l'étranger. »

Fondée en 1989, Oktal est l'une des rares sociétés au monde fournissant des systèmes complets de simulation. Elle a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 11 millions d'euros.

Président du Nouveau Centre, Hervé Morin devait ensuite rencontre les adhérents de la fédération de Haute-Garonne. Il répondait à l'invitation de Laurent Cuzacq, président départemental et chef de file pour les élections régionales en Midi-Pyrénées.

En savoir plus :
- Le siège social d'Oktal est basé à Toulouse. La société compte également deux implantations à Aix-en-Provence et Meudon. www.oktal.fr

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :