Solaire : Enersol Europe Afrique Groupe prévoit deux levées de fonds pour un total de 3 M€ d'ici fin 2009

 |   |  571  mots
Le groupe toulousain, spécialisé dans l'énergie solaire, lance un premier tour de table et en prévoit un second en fin d'année afin de poursuivre son développement. Il ambitionne une levée de fonds totale de près de 3 M€ et espère un chiffre d'affaire de 7,4 M€ en 2009. Enersol, implantée en France et au Sénégal, mise sur un marché potentiel important en Afrique de l'Ouest et ouvrira en septembre deux agences à Paris et Fort-de-France.« Nous venons de lancer une première levée de fonds, explique Hervé Le Berre, PDG d'Enersol Europe Afrique Groupe.

Le groupe toulousain, spécialisé dans l'énergie solaire, lance un premier tour de table et en prévoit un second en fin d'année afin de poursuivre son développement. Il ambitionne une levée de fonds totale de près de 3 M€ et espère un chiffre d'affaire de 7,4 M€ en 2009. Enersol, implantée en France et au Sénégal, mise sur un marché potentiel important en Afrique de l'Ouest et ouvrira en septembre deux agences à Paris et Fort-de-France.

« Nous venons de lancer une première levée de fonds, explique Hervé Le Berre, PDG d'Enersol Europe Afrique Groupe. Nous espérons atteindre 600.000 à 900.000 € d'ici juillet avant d'aller chercher 2 M€ supplémentaires lors d'un second tour de table avant la fin de l'année. »

Le groupe est né du partenariat conclu par deux sociétés spécialisées dans l'énergie solaire : Alterpro Energie, basée à Toulouse et dirigée par Hervé Le Berre, et Enersol Sénégal, menée par Samba Mboup. « Nous nous sommes rencontrés lors d'un appel d'offre public au Sénégal, précise Hervé Le Berre. Eux avaient besoin d'un support technique et nous souhaitions développer nos activités en Afrique. » Les synergies viennent de déboucher sur la création d'une holding opérationnelle, Enersol Europe Afrique Groupe, qui fait le grand écart entre les deux continents à travers ses deux filiales. « Les parts de marché sont à prendre maintenant, dès le décollage du solaire, affirme Hervé Le Berre. Dans 3 ou 4 ans, ce sera plus difficile. » Avec pour l'instant un carnet de commande de 3 M€, le groupe a prévu un business plan ambitieux : 7,4 M€ de chiffre d'affaires en 2009, 23,9 M€ en 2010 et 67,6 M€ en 2013. Loin des 351.000 euros réalisés en 2008. Au siège, l'équipe de 6 personnes devrait rapidement doubler.

Les activités des deux filiales sont complémentaires. En France, deux produits sont proposés : les installations solaires résidentielles et les centrales solaires. Selon Hervé Le Berre, « le marché français est désormais bien connu. Les projets, de grande surface, démultiplient rapidement le chiffre d'affaires. » Le groupe ne compte qu'une agence Alterpro Energie mais prévoit d'en créer deux en septembre, à Paris et à Fort-de-France, pour arriver à un total de 11 agences en 2013.

Les produits africains sont différents : lampadaires solaires et kits de stockage d'énergie. « En Afrique, l'électricité est une nécessité vitale, affirme Hervé Le Berre. Au Sénégal, 42 % de la population y a accès. Les habitants sont victimes de coupures fréquentes liées à un réseau et des usines de production sous-dimensionnées. La problématique de la sécurité est aussi importante : il existe très peu d'éclairage public. Le marché africain présente un potentiel très important. Être implanté à Dakar est un avantage car il s'agit d'un hub économique, le principal port de l'Afrique de l'Ouest. Notre usine de lampadaires y est construite, nous allons embaucher une quinzaine de Sénégalais. Cela nous donnera un atout dans le cadre des appels d'offre publics. »

L'ambition d'Enersol Europe Afrique Groupe est de devenir un « opérateur global, précise Hervé Le Berre : études, ingénierie, conseil, distribution, achat, installation, pose, maintenance et SAV. Nous prévoyons aussi de produire de l'électricité pour la revendre grâce à des centrales en propre. »

En savoir plus :

- www.enersoleuropeafrique.com
- www.alterpro.fr
- http://enersolsenegal.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :