Toulouse s'implique davantage dans la Semaine de l'Europe. Expositions, concerts et débats du 4 au 9 mai

 |  | 643 mots
La Semaine de l'Europe « Parlez-vous européen ? » aura lieu du 4 au 9 mai. Toulouse donne une nouvelle ampleur à l'événement en participant plus activement à cette édition. Expositions, concerts et balades en vélo seront organisés. « Cette Semaine doit s'inscrire dans une meilleure compréhension de l'Europe, a indiqué le maire Pierre Cohen. Toulouse a pour ambition de devenir une métropole internationale et avant tout européenne. Nous avons donc la volonté d'être dans notre rôle pédagogique. »« Je fais partie de ceux qui pensent que l'Europe est mal connue des citoyens.

La Semaine de l'Europe « Parlez-vous européen ? » aura lieu du 4 au 9 mai. Toulouse donne une nouvelle ampleur à l'événement en participant plus activement à cette édition. Expositions, concerts et balades en vélo seront organisés. « Cette Semaine doit s'inscrire dans une meilleure compréhension de l'Europe, a indiqué le maire Pierre Cohen. Toulouse a pour ambition de devenir une métropole internationale et avant tout européenne. Nous avons donc la volonté d'être dans notre rôle pédagogique. »

« Je fais partie de ceux qui pensent que l'Europe est mal connue des citoyens. Elle est pourtant responsable d'orientations majeures dans nos décisions politiques en France », a rappelé Pierre Cohen lors d'une conférence de presse, aujourd'hui au Capitole. « La communauté urbaine travaille avec ses partenaires européens. Je pense à la dynamique du projet Campus, au fait que Toulouse soit arrimée à l'économie européenne grâce notamment à l'aéronautique. La ville ambitionne d'être une métropole européenne, mais pour cela il faut qu'il y ait une notion d'appartenance. C'est pour cela que nous donnons pour la première fois une ampleur aussi forte à cette manifestation. »

Toulouse participait jusqu'à présent à la Journée de l'Europe du 9 mai. Organisée avec le concours de nombreux partenaires associatifs et institutionnels, cette Semaine « Parlez-vous européen ? » présente un large éventail d'animations. Un Village européen s'installera rue Alsace-Lorraine du 4 au 7 mai. Cinq grand thèmes y seront abordés à travers plusieurs stands : recherche et développement économique ; mobilité, emploi et éducation ; développement durable et transports urbains ; culture et créativité ; l'Europe s'engage en Midi-Pyrénées. La salle Osète, rue du Lieutenant-Colonel Pélissier, accueillera de nombreuses conférences : « Le plan Schuman et ses suites », « le Réseau entreprise Europe », « Midi-Pyrénées et l'Espagne : un futur partagé », etc. Le Réseau universitaire Pyrénées Méditerranée proposera une série de conférences et débats dans les cafés toulousains du 4 au 12 mai. Mercredi 6 mai, une balade à vélo organisée par Faisons l'Europe 31 et l'Association Vélo partira à 14h30 du Village européen et passera devant 12 réalisations co-financées par l'Union européenne. Elle passera notamment devant le Cancéropôle. Théâtre, projections vidéo, concerts et expositions sont aussi programmés. La soirée festive de clôture, avec des concerts et animations, se déroulera samedi 9 mai au 6e étage de l'Arche Marengo.

Le Conseil général participe également à cette Semaine de l'Europe. Philippe Guérin, vice-président en charge des échanges transfrontaliers et des relations européennes, a rappelé les relations qu'entretient Midi-Pyrénées avec l'Europe, « notamment par le biais du Consorcio avec l'Espagne sur la problématique des transports, et l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, un partenariat qui nous unit depuis 2004 avec le Languedoc-Rousillon, la Catalogne et les Baléares. » Organisme de coopération transfrontalière, l'Eurorégion dispose depuis décembre 2008 d'un cadre juridique qui lui permettra de porter des appels à projets et de bénéficier de fonds de l'Union européenne.

La Préfecture de la Haute-Garonne s'est aussi impliquée dans la manifestation. « Bruxelles nous a demandé de davantage communiquer sur les actions de l'Europe, explique Pascal Bolot, secrétaire général aux affaires régionales. Il faut rappeler que l'investissement de l'Union européenne entre 2007 et 2013 est de 1,3 milliard d'euros. Nous avons de plus en plus recours à l'Europe en appui des fonds nationaux. » Midi-Pyrénées bénéficie de plusieurs programmes européens régionaux, politiques de financement en faveur du développement des PME, de la recherche, de la formation professionnelle ou encore de la protection de l'environnement.

En savoir plus :

- Programme complet sur www.toulouse.fr. Les entrées gratuites pour la soirée de clôture sont à retirer à l'accueil du Capitole.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :