Molex : réunion de concertation cet après-midi à la Préfecture entre direction et syndicats

Ils étaient environ une cinquantaine, cet après-midi, vers 14h, devant les portes de la Préfecture de Région à Toulouse. Les salariés avaient revêtu, une nouvelle fois, les traditionnelles combinaisons bleues. Une délégation, composée de quinze représentants du personnel, a été reçue en Préfecture dans le cadre d'une nouvelle réunion de concertation avec les membres de la direction de Molex.

2 mn

« On veut arriver à un accord, ce soir, en s'appuyant sur nos propositions » affirme, avant d'entrer dans les salons de la Préfecture, Guy Pavan, délégué syndical CGT. Et l'élu de rappeler : « nous voulons récupérer notre outil de travail et poursuivre notre activité sur le site de Villemur-sur-Tarn ». Pour Jean Marty, autre élu du CE chez Molex : « la direction doit faire des efforts. Nous voulons récupérer l'argent du bénéfice des stocks qui ont été envoyés aux Pays-Bas. Pour la direction, cet argent doit permettre une revitalisation du site. Il n'en est pas question. Nous estimons que cela pourrait servir au maintien de l'activité sur place au moins jusqu'au moins de juin ». C'est Michel Ducrot, directeur départemental du Travail, qui est chargé de la médiation dans ce dossier sensible.

Hier, en AG, les élus et les salariés avaient évoqué plusieurs propositions qui devaient être débattues cet après-midi avec les membres de la direction : Marcus Kerriou, cogérant de Molex Sarl, filiale française de Molex et Coline Colboc, la directrice des ressources humaines de l'entreprise. Le préfet de Région, Dominique Bur s'était « félicité des avancées positives enregistrées et qui devaient être soumises aux salariés ».

Dans un communiqué, la direction souhaitait « plus que jamais reprendre le dialogue et trouver une solution au conflit. L'entreprise demande au gouvernement de favoriser la médiation initiée par la Préfecture et la direction départementale du Travail ».

La semaine dernière, les élus et responsables politiques avaient soutenu les salariés de Molex : Martine Aubry, première secrétaire du PS, Olivier Besancenot, leader du NPA, Kader Arif, chef de file de la liste PS pour les prochaines élections européennes, Pierre Izard, président du Conseil général de la Haute-Garonne, Pierre Cohen, maire de Toulouse et président de la Communauté urbaine ou Martin Malvy, président de la région étaient venus au chevet des salariés de l'usine de Villemur-sur-Tarn. Une semaine marquée par la séquestration, durant 24 heures, de Marcus Kerriou et Coline Colbac sur le site de Villemur-sur-Tarn.

En savoir plus :

www.molex-villemur.com

En photo : les Molex avaient rendez-vous avec leur direction, cet après-midi, à la Préfecture de Toulouse (photo JWF)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.