Le Grand Toulouse lance son Plan climat

Pierre Cohen, président du Grand Toulouse a officiellement lancé mercredi 15 décembre, à la Médiathèque José Cabanis, le Plan climat de la Communauté urbaine, en présence de son coordinateur, l'expert Pierre Radanne. Objectif du plan : définir les mesures à prendre pour participer efficacement à l'objectif mondial de division par quatre de nos émissions de gaz à effet de serre.

2 mn

Réduire nos émissions de gaz à effet de serre et notre consommation d'énergie de 20%, augmenter notre production d'énergie renouvelable également de 20%. Ces objectifs de l'Union européenne pour 2020 vont devoir être dépassés pour être au rendez-vous de 2050, date à laquelle les pays du G8 se sont engagés, lors du sommet de Tokayo en juillet 2010, à diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre.

C'est dans ce cadre que la Communauté urbaine du Grand Toulouse s'est engagée officiellement mercredi 15 décembre dans un Plan climat énergie territorial (PCET). « Nous serons dans la logique de l'avant-Cancun. Si des décisions doivent être prises au plan international, les collectivités locales et particulièrement les communes doivent s'impliquer », rappelle Pierre Cohen, président du Grand Toulouse.

Devenu obligatoire depuis le Grenelle II de 2008, le PCET du Grand Toulouse sera coordonné par Pierre Radanne, ancien président de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et actuel directeur de Futur Facteur 4, une entreprise d'expertise et de conseil en matière de stratégie environnementale centrée sur les collectivités territoriales. Futur Facteur 4 sera associé au bureau d'étude Energie Demain ainsi qu'à trois entreprises toulousaines : CRP Consulting, Ecologie urbaine et A New World. « Nous nous sommes mis à 5 pour répondre à la commande de la ville (Agenda 21) et de la Communauté urbaine (PCET). C'est une première en France que d'avoir ces deux niveaux d'intercommunalités », relève Pierre Radanne. Et d'ajouter : « Le climat est la première question à solidarité obligatoire de l'histoire humaine. Nous sommes obligés d'aller chercher l'adhésion de tous les pays mais le niveau réel de l'action, ce sont les collectivités territoriales. »

Pas d'actions concrètes de présentées lors de ce lancement du PCET toulousain. Un diagnostic de l'existant doit en effet être mené au préalable. Huit ateliers thématiques (logement, aéronautique, transports de marchandise et de personnes etc.) seront organisés de janvier à juin en présence d'associations de consommateurs, de comités de quartier, de fédérations professionnelles, d'acteurs du bâtiment... Ils permettront de recueillir les attentes et les propositions de chacun. Le tout sera ensuite arbitré et chiffré avant d'être mis en œuvre selon un calendrier encore à définir.

Marie Grivot

- En savoir plus :
http://futurfacteur4.com/

En photo : Pierre Cohen lance officiellement le Plan Climat du Grand Toulouse ( © Marie Grivot)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.