Enquête consommation : 71 % des dépenses sont réalisées dans les grandes surfaces

 |   |  480  mots
Une enquête de consommation de grande envergure a été réalisée pour toutes les Chambres de commerce et d'industrie de Midi-Pyrénées. Qui consomme quoi, où, combien, comment ? Tendances en Haute-Garonne.3.480 ménages de la Haute-Garonne ont été interrogés entre février et mai 2009 sur leurs actes d'achats concernant 39 produits de consommation, parmi lesquels 8 produits alimentaires, 30 produits non alimentaires et une activité de service.

Une enquête de consommation de grande envergure a été réalisée pour toutes les Chambres de commerce et d'industrie de Midi-Pyrénées. Qui consomme quoi, où, combien, comment ? Tendances en Haute-Garonne.

3.480 ménages de la Haute-Garonne ont été interrogés entre février et mai 2009 sur leurs actes d'achats concernant 39 produits de consommation, parmi lesquels 8 produits alimentaires, 30 produits non alimentaires et une activité de service. Les résultats de l'enquête, réalisée par AID Observatoire, étaient révélés ce mercredi 23 juin à la CCI de Toulouse, en présence de commerçants et représentants de collectivités locales.

Pour planter le décor, précisons que le nombre de ménages de la région a augmenté de 26 % entre 1999 et 2009, pour passer de 446.917 à 564.847, soit 12.000 ménages supplémentaires par an en moyenne. Ce qui fait de la Haute-Garonne le département le plus dynamique de Midi-Pyrénées. Les dépenses moyennes d'un ménage y représentent 101 % du budget moyen constaté au niveau national. La dépense commerciale annuelle (1) est estimée à 7,251 milliards d'euros, soit 47 % des 15 milliards de la région, dont 57 % pour le Grand Toulouse. Sur ces 7,251 milliards d'euros, et d'une façon équivalente pour le département, 56 % partent dans le non alimentaire (dont 25 % en équipement pour la maison), et 44 % en alimentaire. Si cette dépense commerciale a augmenté de 14 % depuis 2005 (date de la dernière enquête), c'est avant tout parce que le nombre de ménages a fortement augmenté, mais aussi parce que les produits high-tech, de bricolage ou d'équipement de la maison ont beaucoup évolué.

71 % des dépenses sont faites dans les grandes surfaces (la moyenne nationale étant à 68 %) et 22 % dans les surfaces de moins de 300 m2. Le Grand Toulouse capte 54 % des dépenses des ménages de la Haute-Garonne. Avec 6 % des achats effectués hors département, on peut parler d'une évasion maîtrisée (439 millions d'euros) qui profite à la vente à distance (54 %). Elle est de plus en légère baisse (8 % en 2005) du fait d'une offre commerciale soutenue.
L'enquête précise, pour chaque bassin de vie, la part d'achats effectués sur place et sur les autres zones géographiques d'achats. Pour les achats effectués en centre-ville, les ménages affichent un niveau de satisfaction globale de 68 %. Si l'enquête révèle des notes hautes sur les critères de choix, d'esthétisme des boutiques, de présence des grandes enseignes ou de prix, le stationnement et la circulation font figure de mauvais élèves.

Cécile Chaigneau

(1) Sur les 39 produits soumis à l'enquête, représentant environ 1/3 du budget global des ménages.

En savoir plus :
- Enquête disponible auprès du Service Animation Commerce et Service à la personne, à la CCI de Toulouse, 05 62 57 65 95.
- www.toulouse.cci.fr

En photo : Marc Vieuxloup, vice-président de la CCIT en charge du commerce (© Cécile Chaigneau)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :