ATR : Filippo Bagnato redevient président exécutif

 |   |  443  mots
Âgé de 62 ans, l'Italien Filippo Bagnato a été désigné mardi 21 juin président exécutif de l'avionneur franco-italien ATR, basé à Blagnac. Un poste qu'il connaît bien puisqu'il avait déjà assuré ces fonctions entre 2004 et 2007. Filippo Bagnato succède au Français Stéphane Mayer.Filippo Bagnato exerçait, ces trois dernières années, le poste de vice-président exécutif du développement technique, industriel et commercial de Finmeccanica. Il assurait également la présidence du conseil d'administration d'ATR.

Âgé de 62 ans, l'Italien Filippo Bagnato a été désigné mardi 21 juin président exécutif de l'avionneur franco-italien ATR, basé à Blagnac. Un poste qu'il connaît bien puisqu'il avait déjà assuré ces fonctions entre 2004 et 2007. Filippo Bagnato succède au Français Stéphane Mayer.

Filippo Bagnato exerçait, ces trois dernières années, le poste de vice-président exécutif du développement technique, industriel et commercial de Finmeccanica. Il assurait également la présidence du conseil d'administration d'ATR. "Sa nouvelle nomination en tant que Président Exécutif répond à la volonté des actionnaires Alenia Aeronautica (une société de Finmeccanica) et EADS d'assurer la continuité du management du programme ATR et de sa croissance. Elle répond également à l'envie de continuer à entretenir des relations solides avec les clients et à consolider leur confiance privilégiée », indique ATR dans un communiqué. Il succède à Stéphane Mayer, dont le mandat de trois ans a expiré. L'assemblée des membres d'ATR a félicité ce dernier « pour sa contribution au succès du programme ATR". La gouvernance de l'avionneur, co-entreprise d'EADS et de Finmeccanica, prévoit une alternance tous les trois ans entre un dirigeant issu de chacune des enttreprises.

Par le passé, Filippo Bagnato a été directeur du consortium d'Eurofighter GMBH, Eurofighter International ; vice-président d'Aermacchi ou encore président du conseil d'administration de Lockheed Martin Alenia Tactical Transport Systems.

ATR, dont le siège social est à Toulouse, est aujourd'hui leader mondial du marché des turbopropulseurs de 50 à 74 sièges. La société produit des appareils des avions à hélice nettement moins gourmands en kérosène que les jets. Une stratégie payante puisque la société, qui emploie 870 personnes, a réalisé un chiffre d'affaires record de 1,4 milliard d'euros en 2009 et livré 54 appareils. L'ATR 72-600 (qui pourrait décrocher sa certification avant la fin de l'année ou début 2011) et l'ATR 42-600, sont actuellement dans la phase d'essais en vol et devraient entrer en service en 2011.

Filippo Bagnato devrait notamment se pencher sur le projet de nouveau propulseur de 80 à 100 places, un segment de marché sur lequel ATR est pour l'heure absent. Des négociations ont été entamées avec trois motoristes, en attendant la finalisation de l'étude de marché complète. ATR souhaite être en effet en mesure de rivaliser avec les rapides jets régionaux. Mais pour l'heure, l'avionneur n'a pas décidé s'il lancerait ou non ce nouveau programme. "Aucun calendrier n'a été fixé", assure la direction de la communication à Blagnac.

En savoir plus :
- www.atraircraft.com

En photo : Filippe Bagnato vient d'être désigné président exécutif d'ATR. (photo ATR)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :