Laurent Wauquiez en visite à Toulouse : des renforts supplémentaires dès janvier 2010 pour Pôle Emploi.

Le secrétaire d'Etat chargé de l'emploi Laurent Wauquiez a rencontré le 4 décembre les agents du Pôle emploi de l'agence de Purpan Toulouse. L'occasion d'annoncer la venue de renforts supplémentaires dès janvier 2010 et de détailler les améliorations à apporter pour rendre la structure plus efficace. C'est dans un contexte morose que le secrétaire d'Etat en charge de l'emploi auprès de la ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi, Laurent Wauquiez s'est rendu à Toulouse, dans le cadre du lancement du « tour de France Pôle Emploi n°2 ».

3 mn

Le secrétaire d'Etat chargé de l'emploi Laurent Wauquiez a rencontré le 4 décembre les agents du Pôle emploi de l'agence de Purpan Toulouse. L'occasion d'annoncer la venue de renforts supplémentaires dès janvier 2010 et de détailler les améliorations à apporter pour rendre la structure plus efficace.

C'est dans un contexte morose que le secrétaire d'Etat en charge de l'emploi auprès de la ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi, Laurent Wauquiez s'est rendu à Toulouse, dans le cadre du lancement du « tour de France Pôle Emploi n°2 ». Les derniers chiffres, publiés il y a une semaine, révèlent en effet une nouvelle augmentation du nombre de demandeurs d'emplois inscrits à Pôle Emploi, de l'ordre de 1,8% en Midi-Pyrénées à la fin septembre ce qui porte la hausse à 21,9% sur un an.

Des chiffres préoccupants qui confèrent une charge accrue de travail aux agents des Pôle Emploi, comme ceux de l'agence de Purpan qui ont donc reçu la visite d'un secrétaire d'Etat apparu plutôt satisfait de la fusion ANEP-Assedic, en dépit des doléances exprimées tant par les usagers que par les agents : « Après être venu, il y a un an, à Toulouse pour prendre la mesure de la situation, j'ai souhaité revenir un an plus tard pour faire le point le plus lucidement possible. Je constate que certaines choses ont été réussies, d'autres un peu moins » a-t-il déclaré en préambule.

A la manière d'un professeur distribuant les bons points, Laurent Wauquiez a tout d'abord tenu à féliciter les agents pour leur gestion de la crise : « Ils ont su géré l'indemnisation sans incident majeur, ce qui était vraiment une priorité vu la conjoncture. Le fait d'avoir dorénavant un seul lieu, au lieu de deux avant, permet d'autre part de mieux accueillir le demandeur d'emploi et de lui proposer un conseil plus personnalisé ».

Il a, en revanche, stigmatisé les faiblesses du Pôle Emploi en termes de collecte d'annonces : « Il faut impérativement se battre pour récupérer toutes les offres d'emploi, a-t-il insisté. On n'a pas le droit d'en gâcher en ces temps de crise. Il faut également proposer davantage d'offres de formation là où l'on sait qu'il y a des emplois à l'arrivée ». Plus globalement, le secrétaire d'Etat en charge de l'emploi attend, pour 2010, une amélioration du fonctionnement de la structure, encourageant notamment la spécialisation des agences.

Interrogé sur l'absence de formation des agents du Pôle Emploi aux deux métiers (indemnisation et conseil), le secrétaire d'Etat à l'Emploi a reconnu la nécessité d'y remédier : « Nous n'avons pas souhaité envoyer les agents en formation pour ne pas fragiliser l'accompagnement des demandeurs d'emploi. C'est un métier de spécialiste qui nécessite un temps d'apprentissage relativement long. Mais nous allons mettre des renforts supplémentaires dès janvier 2010. L'objectif reste d'arriver à proposer un seul interlocuteur au demandeur d'emploi ce qui constituera un gain de productivité indéniable » a-t-il conclu tout en annonçant que cette réorganisation devrait permettre à l'Etat de faire l'économie de1500 à 2000 emplois à temps plein.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.