Bigsis, le nouvel ange-gardien numérique des étudiants lancé à Toulouse

 |   |  738  mots
Jules Campion et Alexandre de Crozals sont les deux fondateurs de la plateforme BIgsis.
Jules Campion et Alexandre de Crozals sont les deux fondateurs de la plateforme BIgsis. (Crédits : DR)
Créée par deux jeunes diplômés de la Toulouse Business School (TBS), l’application mobile "Bigsis" a pour but d’assurer la sécurité des étudiants. Cette technologie, proposée en BtoB sous forme d'abonnement aux universités, propose ainsi plusieurs services : du covoiturage au copiétonnage, en passant par le refuge dans des bars partenaires. Avec son offre, Bigsis espère signer une dizaine de contrats avec des établissements dès 2020.

"Je suis parti en stage à l'étranger en 2018, pour ma deuxième année de Bachelor. C'est là qu'avec Alexandre de Crozals, mon associé et ami, nous nous sommes découverts une passion commune pour la thématique de l'insécurité dans la rue", se souvient Jules Campion. Dès leur retour à Toulouse, les deux ont échangé au sein de leur école, mais aussi dans leur entourage sur le sentiment de crainte bien présent chez les jeunes femmes, notamment lors des sorties nocturnes.

"Lorsque nous étions étudiants, nous faisions fréquemment la fête dans le centre-ville toulousain. Nous avons constaté tous les débordements et problématiques auxquels la gente féminine est plus particulièrement confrontée", explique Jules Campion.

Commercialisé en BtoB auprès des universités

Cette prise de conscience a poussé le duo à réfléchir pendant un an, en parallèle de leurs études, à une solution...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :