Hygia fait gagner du temps aux médecins avec son fauteuil médical connecté

 |   |  766  mots
Hygia Pulse permet au patient de se peser, prendre sa température, son pouls, ou encore sa tension.
Hygia Pulse permet au patient de se peser, prendre sa température, son pouls, ou encore sa tension. (Crédits : Hygia)
La startup toulousaine a créé Hygia Pulse, un siège connecté qui permet au patient de prendre ses constantes médicales dans la salle d'attente de son médecin, avant la consultation. Un gain de temps pour les professionnels de santé. Présente à l'édition 2020 du CES à Las Vegas, la jeune pousse a également conçu un carnet de santé numérique et collaboratif. Les deux produits seront commercialisés au printemps 2020.

Prendre soi-même sa tension dans la salle d'attente de son médecin sera bientôt possible. La startup Hygia a créé Hygia Pulse, un siège connecté qui permet au patient de se peser, prendre sa température, son pouls, sa tension, mesurer son taux d'oxygène dans le sang et tout cela en trois minutes. Avant sa consultation, le patient peut utiliser ce siège, dans la salle d'attente du médecin. Un écran le guide dans les différentes prises de ses constantes. Les données récoltées sont ensuite envoyées sur l'ordinateur du praticien.

"Dans 77 % des cas, les médecins généralistes ne savent pas pourquoi les patients viennent les voir et ceux-ci attendent en moyenne 20 minutes en salle d'attente. L'idée est d'utiliser ce temps perdu et de leur faire gagner du temps. D'autant plus lorsque l'on sait qu'un rendez-vous médical dure en moyenne 15 minutes mais seulement sept sont consacrées à la santé du patient proprement dite. De plus, la population va augmenter et les médecins vont être moins nombreux. Avec Hygia Pulse, le médecin pourra gagner l'équivalent de trois à quatre patients par jour", explique Pierre-Jean Brousset, PDG et fondateur de la société Hygia, fondée en 2018.

Mais le plus...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :