Murfy, réparateur d'électroménager à domicile, s'installe à Toulouse

 |   |  534  mots
Les cinq cofondateurs de la startup espèrent réaliser six millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020.
Les cinq cofondateurs de la startup espèrent réaliser six millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020. (Crédits : Marion Motel)
La startup parisienne Murfy, qui a déjà déployé ses services dans 11 villes de France, vient d'arriver à Toulouse. En plus de la réparation de gros électroménagers à domicile et de la mise à disposition gratuite de tutoriels pour réparer soi-même, la société vient d'ouvrir un atelier de reconditionnement. Ses dirigeants viennent de lancer une campagne de crowdfunding et espèrent atteindre six millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020.

500 000 appareils de gros électroménagers sont jetés chaque année en Haute-Garonne, selon l'Ademe (l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). 92% pourraient être sauvés. C'est du moins ce qu'affirme Guy Pezaku, le président et l'un des cinq cofondateurs de Murfy. Cette startup parisienne, spécialisée dans la réparation d'électroménager à domicile, vient d'arriver à Toulouse.

"Malgré le nombre important de gros électroménagers jetés dans le département, la ville de Toulouse est la ville qui répare le plus en France. En effet, nous y réalisons un très bon démarrage. En deux mois, nous avons déjà effectué 300 réparations", souligne le dirigeant.

Des produits reconditionnés pour remplacer les appareils non réparables

Au niveau national, la jeune pousse a pu éviter la déchetterie à près de 12 000 appareils depuis sa création, en août 2018. Et ceci, en proposant des tutoriels gratuits, sous forme de questions qui permettent d'identifier la panne, pour réparer soi-même son électroménager ou préparer l'intervention à domicile.

"L'intervention de notre technicien est facturée 75 euros. C'est un forfait unique qui comprend le déplacement et la main d'œuvre. Il faut...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :