Telegrafik lève un million d'euros pour veiller sur les personnes âgées

 |   |  817  mots
Carole Zisa-Garat positionne Telegrafik dans le marché du techcare.
Carole Zisa-Garat positionne Telegrafik dans le marché du "techcare". (Crédits : Rémi Benoit)
La startup toulousaine Telegrafik s'apprête à lever un million d’euros pour accélérer le développement de sa solution de téléassistance. Elle équipe déjà 21 établissements pour personnes âgées et plusieurs milliers de particuliers via des distributeurs comme Securitas.

"Notre technologie a permis à une personne âgée de rester 18 mois supplémentaires chez elle, d'autres ont évité la maison de retraite après une hospitalisation à domicile. Notre solution a aussi sauvé des vies en donnant l'alerte au moment d'un AVC", énumère Carole Zisa-Garat. Celle qui a fondé en 2013 Telegrafik croit en l'utilité sociale de son innovation.

Des détecteurs de mouvement pour prévenir des chutes

La startup développe une solution de téléassistance à destination des personnes âgées fragiles.

"Nous installons des capteurs discrets dans les pièces de vie, de repas et de sommeil à leur domicile ou dans leur appartement ou en résidence senior. Les données de ces capteurs infrarouges de détection de mouvement sont analysées par nos algorithmes d'IA. Une alerte est lancée en cas de problème. Il peut s'agir d'une urgence (la personne fait une chute, un malaise ou reste coincée toute la nuit dans sa salle de bain, etc)", décrit l'entrepreneure.

telegrafik

Des capteurs sont installés chez les personnes âgées. (Crédits : Telegrafik)

Avant d'ajouter :

"Nous pouvons aussi prévenir la chute en cas de dégradation des conditions de vie chez la personne âgée. Imaginons quelqu'un qui...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :