Le fournisseur d'énergie verte Ilek lève 6 millions d'euros et va doubler ses effectifs

 |   |  707  mots
Julien Chardon et Rémy Companyo, les deux cofondateurs d'Ilek, veulent multiplier par dix leur nombre de producteurs d'ici cinq ans.
Julien Chardon et Rémy Companyo, les deux cofondateurs d'Ilek, veulent multiplier par dix leur nombre de producteurs d'ici cinq ans. (Crédits : Rémi Benoit)
Ilek, fournisseur d'énergie verte, a annoncé mercredi 4 septembre, avoir levé 6 millions d'euros notamment auprès du fonds d'investissement Alter Equity. Avec ce tour de table, la startup toulousaine va doubler ses effectifs d'ici fin 2019 et espère multiplier par dix son nombre de producteurs en cinq ans.

Bientôt trois ans au compteur et une première levée de fonds considérable. Ilek, fournisseur toulousain d'électricité verte et de biogaz, a annoncé mercredi 4 septembre avoir levé 5 millions d'euros auprès du fonds d'investissement Alter Equity (4,2 millions d'euros), de Bpifrance (1 million d'euros), de Kima Ventures et Sorepar (Société Régionale de Participations Midi Pyrénées) avec 800 000 euros. Si Julien Chardon et Rémy Companyo, les deux cofondateurs d'Ilek, ne souhaitent pas préciser la part du capital prise par ces nouveaux investisseurs, ils affirment toutefois rester majoritaires.

"Alter Equity est un fonds investissant dans les entreprises avec un impact social ou environnemental, c'est pour ça que nous l'avons choisi. Cette structure a pour but de financer des entreprises et exclusivement de jouer ce rôle d'investisseur. Elle ne prend pas de décision, ce n'est pas son métier", explique Rémy Companyo, cofondateur d'Ilek.

Ilek fait partie des trois fournisseurs français, avec Enercoop et Energie d'ici, à proposer l'accès à de l'énergie 100% renouvelable. Mais seul Ilek se fournit entièrement auprès de producteurs d'énergie verte basés en France. L'électricité verte est achetée à sept producteurs hydroélectriques et éoliens, basés entre autres le long du Rhône, dans les Pyrénées et l'Aude. Le biogaz de méthanisation, lancé il y a huit mois par la startup, provient de deux fermes d'élevage bovin à Brest et Strasbourg ainsi qu'à la station d'épuration de Perpignan Méditerranée Métropole.

"Nous avons été récompensés par Greenpeace parce que 100% de l'énergie achetée par Ilek est produite en France. Nous amenons cette garantie au consommateur, ce qui n'est pas forcément le cas des autres fournisseurs. De plus, nous sommes le seul fournisseur à vendre exclusivement du gaz vert", précise Rémy Companyo.

Bientôt 50 000 clients

Une offre qui attire puisque la jeune pousse va bientôt passer le stade des 50 000 compteurs avec une augmentation de 10% par mois. Parmi ces abonnements, Ilek comptabilise un contrat de gaz pour deux d'électricité. Si les contrats d'électricité sont plus nombreux dans l'activité de la société, c'est parce qu'ils ont été proposés aux clients dès les débuts de la startup. Les clients sont principalement des particuliers mais on retrouve aussi quelques TPE.

"Le contexte écologique prend de plus en plus de place dans la société. Les...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :