E-santé : le pilulier 2.0 de i-Meds Healthcare séduit en Allemagne

 |   |  958  mots
Le distributeur i-Donea est entièrement fabriqué en Occitanie.
Le distributeur i-Donea est entièrement fabriqué en Occitanie. (Crédits : i-Meds Healthcare)
Créée en 2015, l’entreprise ariégeoise i-Meds Healthcare a conçu un distributeur de médicaments connecté. L’idée est de faciliter et sécuriser la prise de médicaments chez les personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques afin d’éviter tout oubli ou erreur grave. Elle a obtenu un premier contrat de distribution en Allemagne.

Avec l'âge, les pathologies s'additionnent et les traitements médicamenteux aussi. Pour les personnes âgées, il est donc parfois difficile de suivre les traitements correctement tant ils sont complexes. Afin d'éviter oublis et erreurs et faciliter la prise de médicaments, la startup ariégeoise i-Meds Healthcare a mis au point i-Donea, un distributeur connecté 24h/24 qui facilite et sécurise la prise de médicaments à domicile.

"Aujourd'hui, 50 % des patients traités pour une maladie chronique oublient de prendre leur traitement au moins une fois par semaine. À cause de la non-observance médicamenteuse, neuf milliards d'euros sont gaspillés par an en France. Lorsque nous avons essayé de comprendre les raisons pour lesquelles les personnes arrêtent leur traitement de manière prématurée et sans que le professionnel de santé en soit informé, nous avons constaté que le problème démarre dès que le patient quitte la pharmacie avec une poche remplie de médicaments et livré à lui-même.

"i-Donea est un outil visant à soulager le patient et son entourage qui n'a plus besoin de stresser en raison de cette lourde responsabilité. Nous pouvons contribuer au retardement de la perte d'autonomie...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :