Quaternion, une startup toulousaine au festival de Cannes

 |   |  1033  mots
Sur la plage cannoise, la structure Ekilaya abrite un restaurant éphémère.
Sur la plage cannoise, la structure Ekilaya abrite un restaurant éphémère. (Crédits : Quaternion)
Depuis le lancement du festival de Cannes, le 8 mai, plusieurs dizaines de restaurants, de discothèques et de bars éphémères se sont installés sur les plages cannoises, spécialement pour l’occasion. Parmi les traditionnels chapiteaux blancs qui abritent ces événements, s’est glissée une structure en bois, à la forme étonnante, qui attire tous les regards des passants. Ce pavillon temporaire, nommé Ekilaya, est l’oeuvre de Quaternion, une startup toulousaine spécialisée dans l’architecture "haute couture accessible".

"Deux, trois jours avant l'ouverture du restaurant éphémère cannois qu'abrite la structure, énormément de gens sont venus la regarder de plus près, la toucher et poser des questions. Le pari de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :