Daher rejoint le club des grands comptes partenaires de l’IoT Valley

 |   |  687  mots
(Crédits : Rémi Benoit)
Avec l’arrivée de l’équipementier Daher, l’IoT Valley compte 16 grands comptes partenaires et a perçu 500 000 € de revenus en 2016. Un bilan encourageant mais encore un peu court pour devenir la "Silicon Valley des objets connectés".

Après Engie, SNCF, Samsung, Intel ou encore GA.... L'équipementier Daher a rejoint en début d'année le club des partenaires grands comptes associés à l'IoT Valley. L'entreprise vient d'annoncer qu'elle a signé un partenariat économique et stratégique avec l'écosystème dédié à l'innovation dans le domaine de l'internet des objets.

L'IoT Valley table sur des collaborations fructueuses entre donneurs d'ordres et startups et s'emploie à convaincre les grands groupes internationaux d'installer à Labège, tout ou partie de leurs services. Si Daher n'en est pas là, l'équipementier a déjà détaché cinq personnes au sein de l'IoT Valley et se dit séduit par son mode de fonctionnement innovant. "L'IoT a la volonté de colocaliser startups et donneurs d'ordre pour développer des solutions, tout ça est très nouveau pour Daher et c'est ce que nous recherchons," se félicite Pascal Hermel, directeur recherche et technologies du groupe. C'est ainsi en effet que l'industriel compte accélérer sa transformation numérique.

"Nous avons établi trois axes de réflexion : la nouvelle génération d'aérostructures, les questions de services, logistiques et gestion d'entrepôt et enfin la problématique d'usine...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :