Starburst, l'accélérateur mondial des startups du spatial

 |   |  700  mots
François Chopard, fondateur de Starburst.
François Chopard, fondateur de Starburst. (Crédits : DR)
Organisateur du village des startups au Toulouse Space Show, Starburst est un accélérateur de startups basé à Paris, Los Angeles, Munich et bientôt Singapour. Son objectif : faire émerger les meilleures startups du spatial et de l'aéronautique dans le monde. Rencontre avec son fondateur François Chopard.

En astronomie, une starburst galaxy est une galaxie qui présente un taux exceptionnel de formation d'étoiles. Des étoiles aux "Star...tup", il n'y a qu'un pas, que François Chopard a franchi en 2012 en créant Starburst, un accélérateur de startups spécialisé dans les domaines du spatial et de l'aéronautique.

Cet ancien associé du cabinet de conseil Oliver Wyman est passé par Airbus et un laboratoire de l'US Airforce. Deux facteurs l'ont poussé à créer sa société :

  • L'émergence de startups aéronautiques et spatiales confrontées à des difficultés pour vendre leurs technologies en Europe,
  • La volonté des grands groupes de chercher l'innovation à l'extérieur.

"Il fallait être le maillon entre ces deux deux mondes, le chaînon manquant en quelque sorte, explique François Chopard. Nous développons les liens entre les startups et les grands groupes qui nous paient un forfait de 100 000 dollars minimum pour avoir accès à nos startups. Les startups, quant à elles, nous reversent 10 % des contrats que nous les aidons à signer."

Comment ça marche ?

Chaque mois, dix startups présentent leurs activités examinées à l'aune de critères établis par les grands groupes du secteur. Les candidates...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :