Diodon, le drone gonflable inventé par des étudiants toulousains

 |  | 441 mots
Lecture 2 min.
Le drone Diodon développé par Airvada, une startup toulousaine
Le drone Diodon développé par Airvada, une startup toulousaine (Crédits : Airvada)
Des étudiants de l'Isae-Supaero ont conçu le Diodon, le premier drone quadrirotor gonflable. Léger, robuste et facilement transportable, ce drone sera commercialisé par la startup Airvada à partir de septembre.

On le range au fond d'un sac à dos. Il se gonfle avec une pompe à main en quelques secondes. Le Diodon est le premier drone quadrirotor gonflable et il est Toulousain.

D'un mètre d'envergure, le Diodon pèse 800 grammes et peut emporter 400 grammes de charge utile pendant un vol d'une quinzaine de minutes. Sa structure gonflable est composée de quatre tubes réunis en croix, au centre de laquelle se situe le moteur de l'appareil. Une fois replié, la structure vient entourer le moteur et les hélices afin de les...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/04/2016 à 15:32 :
Le Drone gonflable, c'est une bonne idée, mais ce n'est certainement pas le premier. Le laboratoire Heudiasyc travaille sur un concept équivalent depuis quelques années avec un dépôt de brevet début 2015 financé par la SATT Lutech. Le prototype a été présenté au salon du Bourget en 2015 sur le stand de la Picardie.
Jérôme De Miras

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :