Biznext : une créativité inédite dans l'industrie avec l'internet des objets

 |   |  555  mots
(Crédits : Rémi Benoit)
La troisième révolution industrielle a commencé. Robotisation, impression 3D, intelligence artificielle, big data et internet des objets changent en profondeur les modes de production. Pendant que les startups se rêvent en reines de l'économie et que les grands groupes envient l'agilité des jeunes entreprises, l'entreprise Sigfox crée autour d'elle l'écosystème nécessaire à la croissance de son marché. Ludovic Le Moan, CEO de Sigfox, sera l'invité de Biznext le 16 décembre à Toulouse. Entretien.

L'industrie connaît-elle à son tour un processus d'uberisation ?
Nous sommes actuellement en plein changement de paradigme. De très nombreuses entreprises vacillent sur leur socle car le numérique (une plateforme web, le cloud, l'internet des objets) bouscule les institutions les plus établies : Accor vs Airbnb, les taxis vs Uber, etc.

Le numérique permet une accélération de la création de services, ce qui explique qu'Uber, à relativement peu de frais, a pu développer au niveau mondial une nouvelle offre de service en un temps record. La Poste, qui veut favoriser l'émergence de la filière française de l'internet des objets, a bien compris qu'une plateforme numérique permet de donner une nouvelle dynamique à des institutions jusqu'à présent assez paralysées. Il peut se passer la même chose dans de très nombreux domaines. Actuellement, une startup se lance dans un nouveau business avec un bouchon connecté qui permettra d'être livré en carburant à domicile au moment où le réservoir sera vide. Et ce n'est qu'un exemple. Il y a un foisonnement et une intense créativité dans l'industrie aujourd'hui.

Pourquoi ce phénomène s'accélère-t-il aujourd'hui ?
Essentiellement parce que ce qui déclenche le service (l'information transmise par les objets à une plateforme internet) devient financièrement très accessible. L'internet des objets et les plateformes digitales vont étendre l'uberisation de l'industrie, dans la maintenance par exemple. Le phénomène s'accélère également parce que les startups se saisissent de toutes ces opportunités. 4 personnes mangent des pâtes pendant 5 ans et à la fin, cela donne BlaBlaCar, une entreprise qui vaut maintenant 1 milliard d'euros ! Ce n'est pas une tendance virtuelle, c'est la réalité.

Cette nouvelle industrie a-t-elle besoin d'être structurée ?
Sigfox, qui va annoncer dans les prochains jours un 13e pays couvert par son réseau bas débit (nécessaire au développement de l'internet des objets, NDLR) a besoin de s'appuyer sur un réseau d'industriels qui se développent eux-mêmes dans l'IdO.

Nous voulons inventer un écosystème, un campus qui rassemble des startups, des grands groupes, des laboratoires, une école. C'est pour cette raison qu'est née cette année à Labège l'IoT Valley, soutenue à la fois par Sigfox mais aussi par Airbus Bizlab, ERDF, SNCF, Intel, Samsung, BNP Paribas, des grands groupes qui parient (y compris financièrement) sur le développement de cet écosystème en fédérant des moyens de développement.

L'IoT Valley va permettre aux industriels de traiter leurs problématiques ensemble dans une ambiance de cross-fertilisation. Quant aux startups, même si elles démarrent avec 10 000 euros en poche, elles pourront bénéficier de matériel haut de gamme et elles seront ensuite projetées sur la scène internationale. Cet écosystème sera un peu à l'image de celui qu'Airbus a créé avec ses partenaires mais sans doute plus puissant car le potentiel de l'internet des objets est encore plus important. Il n'y a aucune raison pour que ce campus ne soit pas ensuite duplicable ailleurs dans le monde.

Pour écouter et échanger avec Ludovic Le Moan, rendez-vous à Biznext le 16 décembre. Les inscriptions se font ici.

Découvrez également une présentation de cette soirée et les nominés de la remise de prix ici.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :