Deux Toulousains lancent Ethikoo, un comparateur de prix solidaire

 |   |  398  mots
(Crédits : DR)
Fondée par deux jeunes Toulousains, la startup Ethikoo permet de comparer et d'acheter des produits sur les sites des grandes enseignes. La moitié de la commission touchée par le comparateur est ensuite reversée sous forme de dons à des associations.

C'est un comparateur pas comme les autres que vient de lancer une jeune startup toulousaine. Mis en ligne cet été, Ethikoo est un site solidaire qui reverse jusqu'à la moitié de ses revenus à des associations.

"Nous avons développé, à partir de la plateforme Ethikoo, 9 comparateurs de prix thématiques : Tripeo.fr pour les voyages, Happy gaming pour les jeux vidéos, Dressroom pour les vêtements femme... En parallèle, nous avons noué des partenariats avec plus de 700 sites marchands (tels que Maisons du Monde, Zalando, Darty, Norauto, Castorama, NDLR).

Grâce à un système d'affiliation, quand un utilisateur va sur ces sites depuis Ethikoo et achète un produit, le site marchand nous reverse une commission, soit entre 3 et 15 % du prix de la vente. Sur cette commission, la moitié va nous aider à développer notre startup et nous allons reverser l'autre moitié sous forme de dons à des associations", explique Lucie Nguyen, la cofondatrice de la société.

Une ancienne "boat people"

Cette Toulousaine de 29 ans, diplômée de l'Ifag, raconte s'être inspirée de son parcours personnel pour lancer ce projet :

"Je suis arrivée en France à l'âge de 7 ans, je suis une ancienne réfugiée vietnamienne, une boat people. Je ne parlais pas un mot de français et si j'ai pu apprendre la langue et faire des études, c'est grâce au soutien d'associations. J'ai envie aujourd'hui de lancer une entreprise rentable mais en conciliant le côté éthique et en redonnant aux associations ce qu'elles m'ont apportée."

Lucie Nguyen fait remarquer également qu'avec "la crise, le pouvoir d'achat des Français est plus faible avec des répercussions sur les associations. Ethikoo leur permet d'aider les associations gratuitement."

Une dizaine d'associations partenaires

Pour le moment, une dizaine d'associations est affiliée à Ethikoo dans des domaines très différents : "Enfants du Mékong" qui aide les enfants défavorisés en Asie du Sud-Est, "Le rire médecin" qui faire intervenir des clowns professionnels dans les services pédiatriques ou encore La Cimade qui vient en aide aux réfugiés et demandeurs d'asile.

Les deux Toulousains à l'origine du projet ont monté la société à partir de leurs économies mais Ethikoo espère réaliser une levée de fonds de 200 000 euros d'ici à la fin de l'année. De quoi développer le site et recruter deux salariés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :