Datarmine lance ses lunettes à réalité diminuée

 |   |  326  mots
(Crédits : DR)
Véritable alternative aux Google Glass, la start-up Datarmine a annoncé, le 1er avril, le lancement de la première paire de lunettes déconnectées à réalité diminuée : les Datarmine Glass. Cette invention devaient permettre à leurs utilisateurs de se déplacer en toute discrétion. Un beau canular en forme de poisson d'avril.

À contre-courant de l'évolution numérique et de l'Internet des objets, la start-up toulousaine Datarmine a créée la surprise en annonçant mercredi 1er avril, la mise sur le marché des premières "lunettes déconnectée à réalité diminuée". Un canular en bonne et due forme, à prendre avec humour et recul.

Dans un communiqué, publié à l'occasion du 1er avril, Datarmine explique ce concept novateur dont le but est de protéger la vie privée de ses utilisateurs.

"Dans un monde ou même les objets n'ont plus de vie privée, un monde ou le droit à l'oubli est devenu un concept étranger aux jeunes générations, nous avons décidé de créer une véritable disruption dans le monde de l'IOT en créant la première paire de lunette déconnectée à réalité diminuée : les Datarmine Glass."

Cette nouvelle technologique toulousaine, serait, selon Willy Lafran, le cofondateur de Datarmine, "compatibles avec les jeux respectant le standard Auculust Shift (technologie brevetée d'occlusion numérique), vous offrant ainsi la possibilité d'une immersion totale dans la vie réelle".

Datarmine

Testées mondialement

La technologie Datarmine Glass et ses futures déclinaisons ont été présentées dans les locaux d'Epitech, ou le directeur de la French Tech Toulouse a pu faire démonstration sur son propre véhicule du futur pare-soleil à Réalité Diminuée.

"Nous avons travaillé avec les plus grands designers afin de miniaturiser au maximum l'électronique embarquée. et nous vous mettons au défi de détecter le moindre composant électronique à l'œil nu", assure Datarmine.

Ces lunettes ont déjà été testées par des milliers de personnes à l'étranger. "Nous sommes fiers de compter parmi nos fidèles ambassadeurs de nombreuses personnalités", se félicite Willy Lafran.

Une opération de crowdfunding pourrait être organisée pour participer au financement de la mise sur le marché de cet objet révolutionnaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2015 à 13:57 :
Elle a été créée en 2015, 1er avril, cette start-down Datarmine ?
Vivement demain qu'on puisse y voir un peu mieux.
Mes lunettes sont à réalité graduelle(progressive), de près en bas, de loin en haut. Trop fort.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :