Jeunes entrepreneurs : les quinze pépites à (re) découvir dans notre région

 |   |  1425  mots
Ces 15 jeunes entrepreneurs sont en lice pour le prix La Tribune Jeune Entrepreneur
Ces 15 jeunes entrepreneurs sont en lice pour le prix La Tribune Jeune Entrepreneur (Crédits : DR)
Jeunes créatrices et créateurs d'entreprise, ces 15 candidats, pour la plupart issus de Toulouse ou sa région, participent au Prix La Tribune Jeune Entrepreneur 2015 dans la région Sud Centre. Les lauréats régionaux seront connus lundi soir 2 février. Ils pourront participer au grand oral à Paris le 24 mars prochain.

Camille Agar, Chapoleone

Camille Agar, 25 ans, compte bien remettre le chapeau au goût du jour. L'entrepreneuse, installée à Villefranche-de-Lauragais, veut promouvoir le "Fabriqué en France" et le fait main. Son objectif : proposer des chapeaux classiques ou contemporains, avec un large choix de couleurs et de matières, à des prix allant de 90 € à 150 €.

Aymeric Barthes, Naïo Technologies

Spécialisée dans les technologies agricoles, la société toulousaine va commercialiser de nouveaux robots maraîchers cette année. Cosi, un motoculteur électrique dédiés aux surfaces plus réduites, va ainsi compléter la gamme avec le tracteur électrique Oz. En 2015 toujours, un prototype destiné à la culture des vignes sortira. Il sera commercialisé en 2016 ou en 2017, affirme Aymeric Barthes, directeur général de la société.

En 2015 encore, Naïo Technologies prévoit une levée de fonds de plus de 2 millions d'euros, avec la plateforme de crowdfunding Wiseed pour partenaire, entre autres.

Arthur Arlet, Duck Me

L'idée de Duck Me prend forme en mars 2011, lorsque Arthur Arlet, diplômé en hôtellerie et restauration, est employé chez KFC à Paris, une chaîne de restauration rapide américaine. Il se demande alors pourquoi la France, pays de la gastronomie, n'a pas sa propre chaîne de fast-food. Qu'à cela ne tienne, il apprend les méthodes de préparation et de management dans les cuisines où il travaille. Il n'a alors plus qu'une idée en tête, offrir une alternative dans le monde du fast-food, en créant un concept de restauration où l'on mange vite mais bien : le "fast-good". L'équipe de Duck Me prévoit l'ouverture d'un deuxième restaurant dans l'hypercentre de Toulouse à partir de cet été, puis d'un troisième dans un centre commercial en périphérie de la ville.

Tristan Laffontas, MoiChef

Tristant Laffontas est le fondateur de la start-up toulousaine MoiChef. Issu d'une école d'ingénieur, il a travaillé trois ans chez Thales Alenia Space avant d'évoluer vers une carrière managériale. D'abord acheteur chez Continental Automotive, il est ensuite devenu ingénieur d'affaires puis responsable d'agence pour Alten, une société de conseil en ingénierie. Depuis juillet 2014, Tristan Laffontas se dédie entièrement à MoiChef, sa société qui propose de livrer aux particuliers tous les ingrédients frais, dans les bonnes quantités et accompagnés d'une recette simplifiée, pour réaliser chez eux le plat d'un chef restaurateur.

Stéphane Millet, Guide Like You

Faire aussi bien qu'AirBnB ou BlablaCar, c'est l'objectif fixé par deux Toulousains pour leur start-up de smart-tourisme : Guide Like You. C'est en 2012 que Brice Martinou et Stéphane Millet, 23 ans, ont imaginé un site de rencontres collaboratif qui met en relation les habitants d'une ville (les SmartGuides) et les SmartTouristes. L'objectif ? Voyager différemment en faisant des économies. Activée en août 2014 à Paris et Toulouse, la plateforme vient de conquérir Londres et Bruxelles, deux mois seulement après son lancement. Les deux jeunes diplômés espèrent s'implanter dans une dizaine de grandes villes européennes d'ici la fin de l'année, dont Amsterdam, Copenhague, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone et Lisbonne.

Pierre Oswald, Citizen Farm

Son petit nom : Ozarium. Cet aquarium d'intérieur a été inventé par Pierre Osswald, 27 ans. Tout juste sorti de TBS, le jeune entrepreneur originaire du Tarn a développé son concept pendant un an et demi avant de créer son entreprise, CitizenFarm : "Enfant, j'ai vécu chez mon grand-père agriculteur et j'étais habitué à manger des légumes frais. Durant mes études à Paris, Toulouse et Shanghaï, j'ai réfléchi à un moyen de produire moi-même ces légumes... en appartement."  Seul en Europe à commercialiser ce produit, Pierre Osswald décrit son aquarium comme un outil s'inspirant de la nature : "les plantes se nourrissent des déchets des poissons, et nettoient l'eau en y injectant de l'oxygène. C'est un mini-écosystème, adapté à un usage citadin et accessible à tous." Écologique et ludique, l'aquarium s'inspire d'une pratique industrielle, l'aquaponie.

Alexis Laporte, Unitag

Alexis Laporte est le président de la start-up toulousaine Unitag, plateforme de marketing mobile, dont la mission est de permettre aux professionnels de mener eux-mêmes leur opération de communication mobile (QR code, sites mobiles, etc.), à moindre coût. Ce mois-ci, Nexity, Generali, Sephora, la Chambre des Artisans de France, Gedimat et Caisse d'Épargne ont fait confiance à ce moteur. Les projets d'Alexis Laporte : continuer à exploiter la base de 15 000 clients et se déployer à l'étranger, notamment en Angleterre, en Espagne et aux USA.

Jean-Nicolas Le Gregam, Mypiscine.com

Mypiscine.com est, comme son nom tend à l'indiquer, spécialisé dans la vente en ligne de matériel de piscine. Elle s'adresse à un public essentiellement B2C. La stratégie de Mypiscine.com s'inscrit en quelques mots : politique de prix juste. Mypiscine.com existe depuis maintenant 5 ans et a acquis une solide réputation dans le domaine de la vente en ligne de matériel de piscine. Le CA double chaque année, le grand défi 2015 de Jean-Nicolas Le Gregam sera "d'accompagner la croissance et non de subir cette dernière".

Caroline Cohet, CD fruits

La société CD Fruits est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de
feuilles de fruits et légumes sous la marque Folion à destination des professionnels des
métiers de bouche (traiteurs, restaurateurs, pâtissiers, glaciers, barmen). Ces produits sont issus de purées de fruits ou de légumes combinées à des opérations de séchage
respectueuses des qualités des matières premières utilisées. C'est un produit innovant qui a déjà été reconnu plusieurs fois par la profession agroalimentaire.

Laurent Marmié, Leclora

Leclora est une marque de cosmétiques naturels de soins aux extraits de fleurs de Corée qui s'adressent aux peaux asiatiques et aux peaux ultra-sensibles.

Romain Duflot, Moto Display

Fixer un GPS traditionnel sur le guidon d'une moto ou d'un scooter nuit gravement à la sécurité des motards. Le système de projection tête-haute Moto Display que propose Romain Duflot est à la fois pratique et sécuritaire car il permet au motard de ne plus quitter la route des yeux et il diminue fortement les angles morts. Le système optique est connecté en liaison sans fil au smartphone. L'utilisateur peut, grâce à l'application Moto Display, choisir une destination et renseigner les contacts à prévenir automatiquement en cas d'accident.

Mathieu Tanty, Papille optique

Dans les domaines très pointus, il faut souvent jouer des coudes pour se faire remarquer et surtout pour expliquer son projet simplement à ses clients et ses investisseurs. Papille Optique propose son expertise pour vulgariser les projets et mettre en avant les atouts de ses clients. La société de "vulgarisation" propose 3 types de prestations :
- Réalisation d'une courte vidéo de présentation
- Rédaction de contenus techniques (site internet, brochures, newsletters scientifiques...)
- Coaching en vulgarisation scientifique pour préparer avec le pitch

Jean-Baptise Jallet, Justicier Éditions

Le livre de Droit est-il déshumanisé ? Compliqué ? Inadapté ? Justicier Éditions, c'est la rencontre de 300 jeunes professionnels du Droit, et 30 designers autour d'un même intérêt : "bousculer le statu quo !" Pour Jean-Baptise Jallet : "Pourquoi ne pas créer un livre qui nous correspond ? Format court, sujet ciblé et design soigné. Notre objectif : Concentrer notre savoir-faire (impression dans des ateliers français), le respect du travail universitaire et la modernité pour vous faire aimer le droit !" Sa cible : étudiants, professionnels ou particuliers.

Théo Van Appelghem, l'Épicurieux

L'Épicurieux est un food truck qui nourrit étudiants et actifs toulousains depuis juillet 2014. C'est aussi le 1er food-truck français avec une carte validé par une diététicienne !
"Nous proposons des Bagels artisanaux "avé" l'accent du sud ouest, des soupes et des salades croquantes, des desserts gourmands et maison, le tout saupoudré d'éthique et de sourires pour ravir nos clients de jours en jours !", explique Théo Van Appelghem.

Rana Badarani, Com un rêve

"Je suis un prestataire de récompenses salariales", affirme Rana Badarani. "Je propose aux entreprises de personnaliser la récompense exceptionnelle d'un salarié (ou d'un petit groupe de salariés) en fonction de son rêve, de sa passion, d'une expérience inédite qu'il a envie de vivre, de lui faire rencontrer la personnalité (célèbre ou pas) de son choix, de lui exaucer son souhait le plus cher ou de lui faire découvrir le domaine d'activité professionnelle qu'il a toujours voulu faire." L'entrepreneure est à la recherche de ses premiers clients.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :