Le Cnes lance Taranis, un satellite d'observation des phénomènes lumineux au-dessus des orages

 |  | 531 mots
Lecture 3 min.
Le Cnes est le maître d'oeuvre du satellite toulousain Taranis.
Le Cnes est le maître d'oeuvre du satellite toulousain Taranis. (Crédits : Cnes)
Le 17 novembre prochain, le satellite toulousain Taranis sera lancé en orbite. Pilotée par le Cnes, la mission vise à mieux comprendre certains phénomènes qui surviennent lors des orages : elfes, sprites, jets bleus...

Un nouveau satellite imaginé dans la Ville rose s'élancera dans l'espace dans la nuit du 16 au 17 novembre. "Taranis est vraiment un satellite made in Toulouse. Il a mobilisé tous les métiers du spatial et tous les services techniques du Cnes à Toulouse. Cela représente plus de 400 agents impliqués ", Christophe Bastien-Thiry, chef de projet au Centre national des études spatiales.

Des phénomènes lumineux très fréquents mais méconnus

Ce satellite a pour mission d'observer les phénomènes lumineux qui surviennent spécifiquement lors des orages.

" A partir des années 90, la communauté scientifique s'est aperçue que les orages...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :