Thales planche avec Pureflyt sur le cockpit du futur

 |   |  747  mots
Pureflyt actualise en temps réel le plan de vol.
Pureflyt actualise en temps réel le plan de vol. (Crédits : Florine Galéron)
Thales développe depuis ses laboratoires toulousains Pureflyt, un système de gestion de vol (FMS) capable de fournir aux pilotes la meilleure trajectoire en s'appuyant sur des données météo et trafic actualisées en temps réel. Reportage.

Jusqu'à présent avant le décollage, le pilote doit entrer manuellement les grandes lignes de son plan de vol dans le système de gestion de vol. Cet outil, aux allures de grosse calculatrice, installé dans le cockpit de l'avion est officiellement appelé Flight Management System.

"Le FMS a quatre grandes fonctions : calcul de position de l'avion, optimisation de la trajectoire et estimation des heures de passage à certains points du plan de vol, indications de guidage pour le pilote et prédictions de consommation de fuel", décrit Guillaume Lapeyronnie, directeur marketing, en charge des activités avioniques de Thales.

Un acteur majeur du marché

Le groupe d'électronique s'est imposé comme l'un des leaders sur ce marché.

"Nous équipons actuellement 6 000 avions et plus de 200 compagnies aériennes. Le choix du FMS peut être décidé par le constructeur ou par la compagnie. Nous détenons 60% de parts de marché concernant l'A320 lorsque ce sont les compagnies aériennes qui choisissent. Notre grand concurrent sur ce segment est la société américaine Honeywell", informe Peter Hitchcock, vice-président de l'avionique commerciale.

Thales planche depuis 2015 sur une nouvelle génération du...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/11/2019 à 18:35 :
L'avion qui pollue le moins, c'est celui qui ne vole pas.
a écrit le 27/11/2019 à 17:16 :
Thales planche !
ah oui ! sur la planche... de bord!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :