L'hôpital de Purpan mise sur la réalité virtuelle pour calmer la douleur

 |   |  565  mots
Sofia Eleanor, 8 ans, porte un casque de réalité virtuelle pour réduire le stress des soins médicaux.
Sofia Eleanor, 8 ans, porte un casque de réalité virtuelle pour réduire le stress des soins médicaux. (Crédits : Vanessa Vertus)
Certains patients de l'Hôpital des Enfants de Toulouse sont désormais traités avec des casques de réalité virtuelle. L'idée, les plonger dans un univers de jeu pour mieux appréhender des soins douloureux et réduire leur anxiété. La technique qui permet de soigner sans utiliser des médicaments ou des anesthésiants a montré ses preuves.

- "Ça va, tu as battu beaucoup de monstres? ", demande Patrick Serano, infirmier de l'Hôpital des Enfants de Purpan à Sofia Eleanor, une jeune patiente.

- "Quinze ! ", lui répond la petite fille...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :