Avec le satellite Aeolus d'Airbus, Météo-France va mieux mesurer les vents à l'échelle mondiale

 |   |  458  mots
La satellite Aeolus sera capable de mesurer depuis l'espace en temps réel les vents sur Terre, une première mondiale.
La satellite Aeolus sera capable de mesurer depuis l'espace en temps réel les vents sur Terre, une première mondiale. (Crédits : Rémi Benoit)
La satellite Aeolus sera lancé en orbite ce mercredi 22 août. Conçu par Airbus, il sera capable de mesurer des vents sur l'ensemble de la planète, y compris sous les tropiques et dans les régions pauvres où peu de mesures existent. L'amélioration attendue des prévisions météo pourrait profiter à de nombreux secteurs économiques.

Après 16 années de développement, le satellite Aeolus sera enfin envoyé dans l'espace ce mercredi 22 août. Construit par Airbus pour le compte de l'agence spatiale européenne (Esa), il sera capable de mesurer depuis l'espace en temps réel les vents sur Terre, une première mondiale. Le satellite est équipé d'un instrument (lidar) qui émet une impulsion laser ultraviolette à travers l'atmosphère. La lumière rétrodiffusée permet de déterminer la vitesse et la direction de l'air en mouvement jusqu'à 30 kilomètres d'altitude de manière uniforme à l'échelle de la planète.

aeolus

Le satellite Aeolus sera lancé le 21 août prochain (Crédit : Rémi Benoit).

Jusqu'à présent pour observer ces phénomènes, Météo-France utilise des stations au sol ou en mer, des ballons atmosphériques ou des vols aériens.

"Mais autant il existe beaucoup de stations au sol dans les pays riches, autant nous n'avons pratiquement pas de données sur des zones défavorisées, ni des tropiques, du Sahara ou des pôles", avance Alain Dabas, directeur groupe de météorologie expérimentale et instrumentale au sein de Météo-France.

Un outil dans l'observation du réchauffement climatique

Or par exemple dans le Sahara, 2 milliards...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :